Français English
Vous êtes ici : Tendering » Avis de Sollicitation à Manifestation d'Intérêt (ASMI)

Avis de Sollicitation à Manifestation d'Intérêt (ASMI)

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET N° 85/AMI/MINTP/SG/DGTI/DRR DU 21 JUILLET 2014

Posté le : Aug 11, 2014, Par : Hannah - Dans : AMI

POUR LA PRESELECTION DES BUREAUX D’ETUDES TECHNIQUES POUR LE CONTROLE TECHNIQUE ET LA SURVEILLANCE DES TRAVAUX DE BITUMAGE EN ENDUITS SUPERFICIELS DES ROUTES A TRAFIC MODERE (PROGAMME 2014)

Dans le but de présélectionner les Bureaux d’Etudes Techniques devant participer aux Appels d’Offres Nationaux Restreints pour le contrôle technique et la surveillance des travaux de bitumage en enduits superficiels des routes à trafic modéré, le Ministre des Travaux Publics, Maître d’Ouvrage, lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) à l’intention des Bureaux d’Etudes Techniques intéressés.

1- Objet de l’Appel à Manifestation d’Intérêt

Le présent Appel à Manifestation d’Intérêt a pour objet, la pré-qualification des Bureaux d’Etudes Techniques devant participer à l’Appel d’Offres National Restreint pour le contrôle technique et la surveillance des travaux de bitumage en enduits superficiels des routes à trafic modéré.

Les prestations attendues comprennent :

-       La direction de l’exécution des travaux (DET) ;

-       L’ordonnance et le pilotage des chantiers (OPC) ;

-       L’assistance aux opérations de réceptions (AOR).

2- Critères de sélection

  • Etre un Bureau d’Etudes Techniques de droit Camerounais ;
  • Justifier des capacités techniques, administratives et financières, et avoir une expérience suffisante dans le domaine des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) ;
  • Disposer du matériel et du personnel nécessaires ou s’engager formellement à en recruter pour les prestations à exécuter ;
  • Justifier d’une expérience dans le domaine des études de construction ou de réhabilitation routière, en particulier la construction ou la réhabilitation des routes revêtues. Justifier par ailleurs, de la maîtrise des textes et lois en vigueur dans le domaine des travaux publics, en particulier.

3- Dossier de candidature

Les candidats intéressés doivent présenter une offre en Deux (02) volumes ainsi qu’il suit :

3.1- Volume 1 (Pièces Administratives)

Le volume 1 comprendra les documents administratifs suivants (originaux ou copies certifiées conformes datées de moins de trois (03) mois et valables pour l’exercice en cours) :

a-      Une lettre de motivation dûment datée et signée du candidat ;

b-     Copie certifiée conforme de la patente en cours de validité ;

c-      L’original de l’attestation de non-faillite délivrée par le Greffe du tribunal de première instance du lieu de domiciliation ;

d-     L’original de l’Attestation signée du Directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale ou d’un de ses représentants dûment mandaté, certifiant qu’il a effectivement versé à la caisse les sommes dont il est redevable et précisant l’objet de la soumission.

Il est précisé que l’absence ou la non validité de l’une des pièces ci-dessus citées entrainera automatiquement l’élimination du candidat.

3.2 Volume 2 (Dossier Technique)

3.2.1- La liste du personnel de maîtrise

- un Chef de Mission

L’Expert proposé doit être un Ingénieur de Génie Civil diplômé (Bac + 3 ans ou plus) disposant d’au moins dix (10) ans d’expérience dans le domaine des études et/ou du contrôle des travaux de construction routière.

Il doit avoir conduit avec succès comme Chef de Mission, le contrôle technique sur site d’au moins deux (02) chantiers de travaux neufs ou de réhabilitation des routes bitumées dont le montant du contrôle est supérieur ou égal (≥) à Cent Millions (100 000 000) de FCFA ou le coût des travaux correspondants ≥ Cinq Cents Millions (500 000 000) de FCFA.

Enfin, il doit parler et rédiger couramment le français ou l’anglais et avoir un niveau acceptable dans celle de ces deux langues qui n’est pas sa langue principale de communication. Il sera chargé entre autres de coordonner les activités de la mission de contrôle. Une copie de diplôme et une déclaration prouvant que l’expert a bien une telle expérience, en citant les projets réalisés qui lui permettent de remplir ces critères (nom du projet, pays, dates, administration responsable, bailleur de fonds) sont à joindre au CV.

- Un Ingénieur Routier/Terrassement/Chaussée

L’Expert proposé doit être un Ingénieur diplômé de formation de Génie Civil      (Bac + 3 ans ou plus) disposant d’au moins cinq (05) ans d’expérience dans le domaine des études et du contrôle ou du suivi des travaux de construction des routes bitumées.

Il doit avoir assuré avec succès comme Ingénieur, le suivi ( Ingénieur routier ou Ingénieur Terrassement et Chaussée) d’ études et de contrôle d’au moins deux (02) projets de travaux neufs ou de réhabilitation des routes bitumées dont le montant des études ou du contrôle est supérieur ou égal à Cent Millions (100 000 000) de FCFA ou le coût global des travaux correspondants ≥ Cinq Cents Millions (500 000 000) de FCFA.

Il doit parler et rédiger couramment le français ou l’anglais et avoir un niveau acceptable dans celle de ces deux langues qui n’est pas sa langue principale de communication. Une copie de diplôme et une déclaration prouvant que l’expert a bien une telle expérience, en citant les projets réalisés qui lui permettent de remplir ces critères (nom du projet, pays, dates, administration responsable, bailleur de fonds) sont à joindre au CV.

- Un Ingénieur Ouvrages d’Art

L’expert proposé doit être un Ingénieur diplômé de formation de Génie Civil       (Bac + 3 ans ou plus) disposant d’au moins cinq (05) ans d’expérience dans le domaine des études et du contrôle ou du suivi des travaux de construction des ouvrages d’art (ponts, dalots, etc.).

Il doit avoir assuré avec succès comme Ingénieur, le suivi (Ingénieur Ouvrages d’Art) d’ études et de contrôle d’au moins deux (02) projets de travaux de construction ou de réhabilitation des Ouvrages d’Art dont le montant des études ou du contrôle est supérieur ou égal à Vingt Millions (20 000 000) de FCFA ou le coût global des travaux correspondants ≥  Cent Millions (100 000 000) de FCFA.

Il doit parler et rédiger couramment le français ou l’anglais et avoir un niveau acceptable dans celle de ces deux langues qui n’est pas sa langue principale de communication. Une copie de diplôme et une déclaration prouvant que l’expert a bien une telle expérience, en citant les projets réalisés qui lui permettent de remplir ces critères (nom du projet, pays, dates, administration responsable, bailleur de fonds) sont à joindre au CV.

- Un Topographe

L’expert proposé doit être Technicien Supérieur (Bac + 2 ans ou plus) spécialisé en topographie disposant d’au moins Cinq (05) ans d’expérience dans le domaine des études ou de suivi des travaux topographiques de construction routière de Bâtiment et Travaux Publics.

Il doit avoir assuré avec succès comme Ingénieur, le suivi (Ingénieur topographe) des études et du contrôle d’au moins deux (02) projets de travaux neufs de route ou de   réhabilitation des Ouvrages d’Art dont le montant des études ou du contrôle est supérieur ou égal à Vingt Millions (20 000 000) de FCFA ou le coût global des travaux correspondants ≥  Cent Millions (100 000 000) de FCFA.

Il doit parler et rédiger couramment le français ou l’anglais et avoir un niveau acceptable dans celle de ces deux langues qui n’est pas sa langue principale de communication. Une copie de diplôme et une déclaration prouvant que l’expert a bien une telle expérience, en citant les projets réalisés qui lui permettent de remplir ces critères (nom du projet, pays, dates, administration responsable, bailleur de fonds) sont à joindre à la soumission.

- Un environnementaliste

Il sera l’Expert en gestion de l’environnement et devra justifier des compétences et d’une bonne expérience dans la gestion participative. Il devra impérativement avoir mené au moins deux (02) études d’impact environnemental et social de projet d’importance similaire. Il devra justifier d’au moins Trois (03) ans d’expérience générale en tant qu’environnementaliste dans les projets.

Il aura en charge la coordination et l’animation permanente des actions d’accompagnement destinées à préserver l’environnement, les actions recommandées dans les Plans de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) et la surveillance desdites prescriptions.

La formation devra être de niveau (Bac+3 ou plus), ayant au moins trois (03) ans d’expérience.

La liste du personnel sera accompagnée des pièces suivantes datées de moins de trois (03) mois pour chaque expert

a)      Curriculum vitae daté et signé ;

b)     Copie certifiée conforme du diplôme ;

c)      Définition et affectation de chaque personnel proposé ;

d)     Pour les ingénieurs de Génie Civil, l’attestation d’inscription à l’Ordre National des Ingénieurs de Génie Civil (ONIGC) pour l’année en cours ;

e)      Attestation de disponibilité.

La non production ou la non acceptation de l’une des pièces précitées entrainera pour l’expert considéré la note zéro.

3.2.2- Les moyens logistiques, techniques et matériels du BET

Le postulant devra justifier de la propriété des moyens logistiques, techniques et matériels nécessaires à la réalisation des prestations.

 

1-      Moyens logistiques avec justificatifs de propriété (photocopies certifiées par les autorités compétentes, cartes grises ou factures)

  • Véhicules ;
  • Moyens de communication (téléphone, fax, Internet, etc.).

2-      Moyens techniques et matériels avec justificatifs de propriété

  • La liste des matériels informatique et bureautique (Ordinateur, imprimante, table traçante, scanner, logiciel, photocopieuse, etc.) présents au siège du B.E.T.
  • Matériel topographique susceptible d’être utilisé au cours de l’opération (01 station totale ou (théodolite et niveau), 01 mire, 01 trépied, 01 chaîne, des jalons).
  • Matériel géotechnique de base (01 dame proctor, 01 moule proctor, 01 densitomètre à membrane avec accessoires, 01 balance ROBERVAL de 15 kg avec socle de poids complet, 01 tamis de 20 mm, 01 gamelle à brûler).

Il sera nécessaire de fournir les factures et tout autre document attestant la propriété de ce matériel.

3-      Référence du BET

En phase de consultation, l’expérience du promoteur ou d’un responsable technique sera prise en compte dans l’évaluation des références au même titre que celle qu’un consultant pourrait avoir acquise individuellement ou au sein d’un cabinet suivant la lettre circulaire N° 002/CAB/PM du 31 janvier 2011  relative à l’amélioration de la performance du système des Marchés Publics.

4- Critère d’évaluation du dossier technique

Critères éliminatoires :

-       Dossier administratif incomplet ou non conforme ;

-       Fausse déclaration ou pièce falsifiée ;

-       Note technique inférieure à soixante-dix (70) points sur cent (100).

Critères essentiels :

Le dossier technique sera évalué sur 100 points sur la base des critères ci-après :

  • Personnel sur 60 points

Désignations

note

1

Chef de mission

15

2

Ingénieur Routier/ Terrassement/Chaussée

12

3

Ingénieur Ouvrage d'Art

12

4

Topographe

11

5

Environnementaliste

10

·         Matériels sur 40 points.


Désignations

Note

1

Moyens logistiques

6

2

Matériel informatique et bureautique

10

3

Matériel Topographique

10

4

Matériel Géotechnique

12

5

Moyens de communication

2

Seuls les candidats qui auront totalisé, à l’issue de l’évaluation, une note technique au moins égale à soixante-dix (70) points sur cent (100), seront retenus.

N.B : la grille de notation est jointe en annexe

5- Dépôt des dossiers

Les dossiers de candidature en Deux (02) exemplaires dont Un (01) original et Une (01) copie marqués comme tels devront être déposés sous pli fermé et scellé à l’adresse suivante :

Ministère des Travaux Publics

Direction des Routes Rurales

Tél : (237) 22 22 14 62

Au plus tard le  22 août 2014    à 10 heures, portant la mention :

« APPEL  A MANIFESTATION D’INTERET

N° 85/AMI/MINTP/SG/DGTI/DRR DU 21 JUILLET 2014

POUR LA SELECTION DES BUREAUX D’ETUDES POUR LE CONTROLE TECHNIQUE ET LA SURVEILLANCE DES TRAVAUX DE BITUMAGE EN ENDUITS SUPERFICIELS DES ROUTES A TRAFIC MODERE

(PROGRAMME 2014) »

«  A n’ouvrir qu’en séance de dépouillement »

L’ouverture des offres aura lieu le 22 août 2014 à 11 heures dans la salle de réunions de la Direction des Routes Rurales à Yaoundé.

6- Renseignements complémentaires

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à la Direction des Routes Rurales.

7- Publication des résultats

Les Bureaux d’Etudes retenus à l’issue de cette évaluation seront consultés dans le cadre de l’Appel d’Offres National Restreint pour le contrôle technique et la surveillance des travaux de bitumage en enduits superficiels des routes à trafic modéré, programme 2014, conformément à l’Article 12 alinéa 6 du décret n°2004/275 portant code des Marchés Publics.

Yaoundé, le 21 juillet 2014

Le Ministre des Travaux publics,
Maître d’Ouvrage

 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux - FaceBook Twitter RSS