MINTP : BP 15406 Yaoundé Secretariat : 222 22 19 18 E-mail : couriermintp@mintp.cm
Français English
Vous êtes ici: Projets/Réalisations » Actualités » Echos des Régions
 

Route Maroua-Mora-Kousseri : reprise imminente des travaux annoncée sur les tronçons Mora-Dabanga et Dabanga-Kousseri

Posté le : nov. 17, 2014, Par : admin - Dans : Echo des régions

A la suite des attaques et des enlèvements perpétrés dans la région de l'Extrême-Nord par la secte islamiste Boko Haram, certains chantiers routiers ont connu quelques perturbations. Avec la libération  de tous les otages le 11 octobre dernier, les entrepreneurs chinois en charge de l’exécution des travaux sur la RN1 dans sa section Maroua-Kousseri, ont entamé une série d'entrevues avec le gouvernement du Cameroun notamment avec le Ministre des Travaux Publics, le mardi 14 octobre 2014, pour leur retour sur les chantiers. L’annonce de la reprise effective des travaux faite par les responsables des deux entreprises chinoises en charge de l'exécution des travaux dès le 1er décembre prochain, vient à cet effet rassurer les populations de cette région du pays.

Six mois après la suspension des travaux de réhabilitation sur les tronçons Mora-Dabanga et Dabanga-Kousséri (16 mai 2014), et au regard du respect des conditions posées par les entreprises contractuelles desdits projets, les responsables des deux entreprises chinoises, SINO-HYDRO et JIANGSU ont tenu à informer le gouvernement camerounais par le biais du Gouverneur de la région de l'Extrême-Nord le vendredi 14 novembre 2014, des modalités pratiques de la reprise des travaux. L'entreprise JIANGSU chargée de l'exécution des travaux de construction du tronçon Dabanga-Kousseri a déclaré relancer le chantier le 1er décembre 2014. Quant à l'entreprise SINO-HYDRO,  la reprise est fixée au 15 janvier 2015.

Les principales doléances de Sino-hydro et Jiangsu reposaient essentiellement sur le renforcement de la sécurité autour et sur le site des deux chantiers. Au nom du gouvernement camerounais, le gouverneur de l’Extrême Nord a rassuré les partenaires chinois de ce que les pouvoirs publics ont pris des dispositions spéciales pour  assurer aux populations en général et aux partenaires au développement une protection sécuritaire adéquate.

Ces chantiers rentrent dans le cadre du Programme de Facilitation des Transports et du Transit en zone CEMAC sur les corridors Douala-Bangui et Douala-N'djamena, notamment sur la RN1 dans sa section Maroua-Kousseri, financés par la Banque Mondiale.

Plus de contenus dans Echo des régions

Les habits neufs du corridor Douala-Ndjamena-Bangui

Posté le : oct. 24, 2012, Par : Claudia - Dans : Echo des régions

Après le bitumage de la route Bertoua-Garoua Boulaï en 2002, les travaux d’aménagement du co...

Corridor Bamenda-Enugu : Le Cameroun et la BAD font le point

Posté le : mai 8, 2014, Par : Claudia - Dans : Echo des régions

La mission effectuée par le représentant de la BAD et les ingénieurs de suivi du MINTP les 25 et 26 avril 2014 de...

Programme social d’urgence Bafoussam-Bamenda dans l’attente de la décision

Posté le : juil. 30, 2013, Par : Claudia - Dans : Echo des régions

Certains tronçons de cette route longue de 370 Km sont pratiquement achevés (Ydé-Ebebda) alors que d’autres doiv...

Visite du Mintp dans la région du Sud

Posté le : juin 26, 2012, Par : admin - Dans : Echo des régions

Plus qu'une simple visite des chantiers de construction des routes et des ouvrages d'art en cours dans la région du ...

Compteur de Visites : sbar Visite(s)

Evènements & Chantiers

» Etude des normes sur les ralentisseurs de vitesse de la signalisation horizontale.

Le Ministre répond à vos questions

La question du jour
En quelle année la loi portant protection du patrimoine routier a t-elle été adoptée?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux - FaceBook Twitter RSS