Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

Avancement des marchés d’entretien routier de l’exercice 2016, le MINTP fait le point

Posté le : nov. 9, 2016, Par : Hannah - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a présidé le mardi, 08 novembre 2016 dans la salle des réunions de son cabinet, une concertation sur des sujets d’intérêt majeur pour son département ministériel. Cette rencontre qui regroupait le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics chargé des Routes, le Secrétaire général et les responsables de haut rang, a permis d’asseoir les actions futures du Ministère des Travaux publics sur des points relatifs à la situation de la Route nationale N°3 ; le niveau d’avancement des marchés d’entretien routier de l’exercice 2016 ; la préparation du Programme d’entretien routier 2017 et l’exécution du budget de l’exercice en cours.

S’agissant de la Route Nationale N°3, Yaoundé-Douala-Limbé-Idénau,  l’on note à ce jour que, outre les travaux entrepris en urgence pour rétablir la circulation après l’effondrement d’une buse métallique au point kilométrique 63+150 de cette route, une couche de roulement en enduit superficiel bicouche a été mise en œuvre pour améliorer la circulation des véhicules et qu’en termes de sécurité, des ralentisseurs ont été mis en place de part et d'autre de l'ouvrage. Des démarches sont actuellement en cours pour l’achèvement des travaux d’aménagement d’une déviation et la finalisation du projet devant permettre la construction d’un dalot sur la rivière Manyaï. De même, les procédures amorcées dans le but de remplacer vingt-cinq (25) buses métalliques sur cette route par des dalots, se poursuivent. Les recommandations formulées à ce sujet concernent l’acquisition d’équipements d’intervention rapide par les services du Ministère des Travaux publics et l’aménagement des déviations ponctuelles sur la RN3 pendant les travaux de remplacement des buses.

Pour ce qui est des travaux confortatifs en cours sur cet axe, les taux d’avancement sont les suivants : Lot 1, Yaoundé-Pont de Ndoupè (103km) : 30% ; Lot 2, Pont de Ndoupè-Douala (106 km) : 6% et Lot 3, Douala-Limbé-Idénau (93 km): 80,02%. Au regard des observations faites au sujet du déroulement des travaux et de la mobilisation des entreprises, le Ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a instruit une mise en demeure pour l’entreprise en charge des travaux sur le Lot 2, Pont de Ndoupè-Douala (106 Km) et a recommandé davantage de mobilisation pour le Bureau d’études techniques chargé du contrôle et de la surveillance des travaux. Les échanges autour de la situation de la Route Nationale N°3 se sont par ailleurs étendus à l’exécution des travaux en cours d’achèvement sur l’entrée Est de Douala, en cours sur le Second Pont sur le Wouri et l’aménagement de l’accès Ouest de la capitale économique, à l’effet d’évaluer les travaux entrepris pour faciliter la circulation lors de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine prochaine. A ce sujet, le Ministre des Travaux publics effectuera une visite de la totalité du linéaire de la Route Nationale N°3, Yaoundé-Douala-Limbé-Idénau, le Vendredi 11 novembre 2016.

Autre point inscrit à l’ordre du jour de cette rencontre, l’état d’avancement des marchés d’entretien routier de l’exercice 2016. D’entrée de jeu, il ressort qu’au total, 106 contrats d’entretien ont été signés pour le compte du Programme d’Entretien Routier 2016, dont 75 marchés financés par le Fonds Routier et 31 pris en charge par le Budget d’Investissement Public.

Plusieurs entreprises ont par ailleurs été notifiées pour le démarrage des travaux d’entretien qui se feront sur plusieurs itinéraires et sur l’ensemble du territoire national dès le début de la saison sèche. Le Programme d’Entretien Routier 2017 en cours de finalisation comporte quant à lui des innovations telles le retour à l’annualité des contrats d’entretien ; le renforcement du suivi à travers une méthode basée sur la préparation et la sensibilisation des acteurs ; le suivi des contrats ; l’évaluation des travaux y relatifs ; l’acquisition du bitume à froid pour les interventions en régie et la mécanisation de certaines tâches de l’entretien routier. Le Ministre des Travaux publics a recommandé à cet effet que le lancement des marchés du Programme d’Entretien Routier 2016 soit anticipé.

L’on retient en outre de l’exécution du Budget 2016 que le taux d’engagement des ressources internes du budget de fonctionnement du Ministère des Travaux publics est à ce jour de 87,9% et de près de 85% en ce qui concerne les engagements effectués sur le Budget d’Investissement public. Des chiffres qui traduisent une nette amélioration de l’exécution du budget du Ministère des Travaux publics qui est de 403, 950 Millions pour l’exercice 2016.

Plus de contenus dans Actualités

Construction de la route Babadjou-Bamenda: le Directeur des opérations de la Banque Mondiale chez le MINTP.

Posté le : oct. 13, 2021, Par : alima - Dans : Actualités

Suite à l’annonce faite par le Premier Ministre, Chef du gouvernement la semaine dernière à Bamenda au sujet de ...

Pont sur la rivière Foulou: des travaux de construction seront réalisés

Posté le : oct. 13, 2022, Par : alima - Dans : Actualités

Le pont effondré au mois de mai dernier dans la ville d’Obala, a suscité l’attention ce jeudi 13 octobre 2022. ...

Le Haut-Commissaire de Grande Bretagne au MINTP

Posté le : déc. 11, 2017, Par : Eliane - Dans : Actualités

Son Excellence ROWAN JAMES LAXTON,  Haut-Commissaire de Grande Bretagne a...

Lot 7 SOA-ESSE-AWAE: expectation to surface soonest

Posté le : févr. 2, 2017, Par : Hannah - Dans : Actualités

Much is yet to be done but the facts remain that degraded roads will be redre...