Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

la presse s'intéresse au 2ème pont sur le wouri

Posté le : sept. 6, 2013, Par : mesp23 - Dans : Actualités

Depuis quelques mois la presse nationale s'intéresse aux travaux de construction du 2ème pont sur le wouri. Une première catégorie de ladite presse s'est montrée sceptique quant à la réalisation de ce projet majeur de la politique des grandes réalisations. Le Ministre des travaux Publics, approché par une autre presse plus crédible celle là a discipé les malentendus en précisant que le processus de construction du 2ème pont sur le wouri se poursuivait normalement. La phase invisible à savoir celle des études n'était pas encore achevée, elle le sera ce mois de septembre. Et la deuxième, celle de la réalisation proprement dite va commencer en décembre 2013. Jusque là une certaine presse s'employait à émettre des doutes sur la concrétisation de ce projet. L'ambassadeur de France au Cameroun en fin de séjour est à son tour monté au crénau pour redire ce que le MINTP avait déjà dit, à savoir qu'il n'y a aucun retard dans l'exécution des travaux de conception: réalisation du 2ème pont sur le Wouri. A son tour le Délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala reprécise que le processus est en cours et se poursuit normalement.
[b][i]Alain TCHAKOUNTE [/i][/b]National- [url=http://www.cameroon-tribune.cm/index.php?option=com_content&view=category&id=2:economie&layout=blog&Itemid=3]Economie [/url] Selon la Cud, l’entreprise devant réaliser l’ouvrage est en train d’effectuer les sondages sous l’eau. Les manœuvres techniques des travaux du deuxième pont sur le Wouri sont en cours. La tribune qui va abriter la pose symbolique de la première pierre prend forme. Les choses sérieuses ont commencé. A l’abri des regards, pour l’instant, à en croire les autorités. « Ici, les gens ont plusieurs repères. Il y en a qui repèrent le début des travaux par rapport à la pose de la première pierre. Plus on regarde le site des manifestations, plus on se dit que c’est proche. Il y en a qui ont des repères par rapport à l’évolution du dossier. Nous ne regardons que le dossier », explique, serein, Fritz Ntonè Ntonè, délégué du gouvernement auprès de la Cud. De sources concordantes, depuis le 2 juillet dernier, les prestataires retenus pour l’assistance à la maîtrise d'ouvrage et l’assistance géotechnique à la maîtrise d'ouvrage ont reçu leur notification. « Les travaux du deuxième pont ont déjà commencé, insiste le délégué du gouvernement. En ce sens que, là où les piliers des ponts seront, les travaux sont en cours pour faire les sondages. L’entreprise qui a gagné le marché est en train de faire venir le matériel. Parce que, pour un gros chantier comme celui-là, l’installation même peut prendre un à deux mois. Les experts, toute l’équipe technique, sont en train d’arriver ce mois de septembre. Rien ne peut se faire pour l’instant de visible, quand on n’a pas encore mis les piliers. Ce sont des pieux qui vont sous l’eau, parfois à 75 mètres, voire cent mètres. Le travail va se faire d’abord dans l’eau. Après cela, on pourra voir des branches qui vont sortir ». En rappel, le 2e pont sur le Wouri ouvrage majeur des Grandes réalisations, qui devrait décongestionner la sortie de la capitale économique en direction des régions du Sud-Ouest, de l’Ouest et du Nord-Ouest, sera réalisé par l’entreprise Sogea-Satom. Co-financé par l’Agence française développement (Afd) et l’Etat du Cameroun, il va coûter environ 100 milliards de F. Les travaux devraient durer 36 mois. Au rayon chantiers, ajoutons qu’en ce qui concerne les entrées Est et Ouest de la ville, Fritz Ntonè Ntonè tient à préciser que « ces dossiers sont aussi presque bouclés ». Selon lui, les signatures pour la pénétrante Est sont presque finies. « C’est l’entreprise Razel qui la fera. On a pris toutes les dispositions. Les préalables, c’est qu’il fallait maîtriser les deux marchés, de Ndogpassi et de Non Glacé. Sans quoi, nos bailleurs n’allaient pas mettre la non objection. Nous l’avons fait. Vous voyez qu’au marché de Ndogpassi, on a été obligé de mettre une clôture. A Non Glacé, il n’y a rien qui dérange. Il fallait trouver un site pour faire le chantier, la base, qui se trouve vers l’échangeur de l’aéroport. L’entreprise a même déjà fait la clôture. Dès que lapluie cesse, les travaux commencent sur le terrain. Quant à la pénétrante Ouest, la procédure est encore en cours et nous avons bon espoir qu’au trop tard le premier trimestre de 2014, nous serons déjà vers l’atteinte du dossier.»

Cameroun: Les premiers travaux pour la construction du deuxième pont sur le Wouri sont initiés

Par journalducameroun.com - 06/09/2013

[i]Selon le Délégué du gouvernement auprès de la CUD, en ce moment, les travaux se font sous l’eau[/i]

Un espoir peut commencer à naître pour les riverains de Douala dans la région du littoral. Selon des sources d’information, les premiers travaux pour la construction du pont du Wouri sont initiés. Comme le précise le journal gouvernemental, les prestataires pour l’assistance à la maîtrise d’ouvrage et les géotechniciens ont déjà été notifiés. Pour le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala Fritz Ntonè Ntonè cité dans le même journal, les travaux pour ce deuxième pont sur le wouri ont effectivement commencé parce que les travaux de sondage pour la pose des piliers de ce pont ont commencé. En plus a-t-il continué, l’entreprise en charge de la réalisation des travaux est en train d’acheminer le matériel au pays. Et les experts sont là dès ce mois de septembre. Pour le moment, les travaux qui sont faits sont invisibles parce qu’ils sont sous l’eau, plus précisément à près de cent mètres. [i]© investiraucameroun.com [/i] Les premiers travaux pour la construction du deuxième pont sur le Wouri sont initiés On se souvient qu’au mois de juillet dernier, le ministre Patrice Amba Silla des Travaux publics précisait parlant de ce pont du Wouri qui relie Douala la capitale économique à son quartier industriel de Bonabéri que les travaux débuteront effectivement au mois de Décembre 2013. Il avait précisé que [i]la construction d’un pont est soumise à des contraintes dont celles de référence ne saurait échapper. Je comprends l’impatience de certains à voir les ingénieurs les techniciens et les grues sur le terrain. Tous ces acteurs interviendront après la phase d’avant-projet.[/i] avait répondu le ministre sur l’impression d’abandon sur le chantier. Le ministre des travaux publics avait alors éludé la question de la première pierre. L’évènement a été plusieurs fois annoncé mais par la suite démentie par les faits. Pour lui, le plus important est le démarrage des travaux. [i]Un comité Régional d’organisation a été mise en place, il prépare sereinement l’événement,[/i] avait-il conclu. De toute évidence, ce deuxième pont sur le Wouri sera la bienvenue pour les populations de cette partie du pays qui se plaignent depuis de longues années de problème d’embouteillage et de mauvais état du pont du Wouri. [b]Mots clés[/b] [url=http://journalducameroun.com/tag.php?t=cameroun%2Cdeuxi%E8me%2Cpont%2Cwouri]Cameroun,deuxième,pont,wouri [/url]

Plus de contenus dans Actualités

Le nouvel organigramme du MINTP a été signé par le Président de la République le 13 septembre 2013

Posté le : sept. 16, 2013, Par : mesp23 - Dans : Actualités

Deux directions générales, celle des travaux d'infrastructures et celle des études techniques, telles sont les pri...

Second pont sur le Wouri : la réception provisoire partielle prononcée

Posté le : juin 4, 2018, Par : Eliane - Dans : Actualités

La commission de réception, après avoir parcouru d’un bout à l’autre les accès du chantier, les aménagements...
Suivez-nous sur les réseaux sociaux - FaceBook Twitter RSS