Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

Entretien, réhabilitation et construction des bacs de franchissement : Le MINTP et le CNIC signent une convention

Posté le : août 24, 2016, Par : Eliane - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux Publics, Emmanuel NGANOU DJOUMESSI, a procédé le mardi 23 août 2016 à la signature de la convention d’assistance technique en matière d’expertise, de construction, de réhabilitation et d’entretien des bacs  du Cameroun  avec le Chantier Naval et Industriel du Cameroun (CNIC).

Le Cameroun dispose d’un arsenal de trente-deux bacs dont vingt-deux appartiennent à l’Etat et dix autres aux entreprises privées notamment les sociétés agricoles. L’exploitation et la gestion de ces bacs est fait soit par l’Etat ou alors le privé. Au regard de l’importance avérée de ces ouvrages de franchissement, le gouvernement reste déterminé à maintenir ces ouvrages en bon état de fonctionnement bien que l’objectif reste celui de remplacer à long terme et progressivement tous ces ouvrages de franchissement par des ponts.  Sur hautes instructions de Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement, le Ministère des Travaux publics a lancé une vaste opération dans le territoire national avait pour objectif de ressortir tous les problèmes concernant ces ouvrages en vue de permettre la mise en place d’une politique gouvernementale globale pour leur gestion. C’est dans ce cadre que le Ministre des Travaux Publics a signé le mardi 23 août 2016, une convention avec le Directeur Général du Chantier Naval et Industriel du Cameroun (CNIC). La présente convention a pour objet de confier  au CNIC, une mission d’études pour la réhabilitation, l’entretien et la construction de certains bacs de franchissement. Les travaux à réaliser dans le cadre de cette convention portent sur la construction d'un nouveau  bac de franchissement sur la KADEY dans la localité de KENTZOU, région de l’Est ; la réhabilitation des bacs de franchissement sur la Sanaga, dans les localités de MENGUE-BIBEY, d'EKONE,  de BIFOGO situées dans le  département de la Haute Sanaga, région du Centre ; la réhabilitation du bac sur le DJA à SOMALOMO ; la pose et la mise en service des équipements de navigation. Le coût de la convention s’élève à 905 944 478 FCFA financé par le gouvernement. Le délai d’exécution est de six mois.

Emmanuel NGANOU DJOUMESSI,  a invité le directeur général du CNIC de tout mettre en œuvre pour réhabiliter et construire dans les plus brefs délais, les différents bacs qui sont pour certaines populations le seul moyen de transport pour sortir de leurs localités.

 

Plus de contenus dans Actualités

Autoroute Kribi-Lolabe : On amorce les travaux de finition

Posté le : juin 4, 2018, Par : Eliane - Dans : Actualités

Satisfaction et optimisme sont les maîtres mots exprimés par le Ministre des Travaux publics et toute sa délégati...

HIMO : LES TRAVAUX S’ACCELERENT

Posté le : févr. 14, 2014, Par : Hannah - Dans : Actualités

Akonolinga, le 13 février 2014.  La ville  a accueilli une délégation conjointe ...