Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Plan d’urgence triennal. Des marchés des travaux attribués pour certains tronçons

Posté le : juin 16, 2016, Par : Hannah - Dans : Actualités

Lancés en décembre 2015, les appels d’offres relatifs aux travaux de construction de certains tronçons routiers prévue dans le volet routier du Plan d’urgence triennal pour la croissance, comment déjà à apporter des précisions sur cet important programme du Chef de l’Etat. L’attribution de certains marchés de travaux sur les tronçons Awae-Esse-Soa, Maroua-Bogo et Ekondo Titi-Kumba, vient en effet marquer une avancée décisive du programme qui permettre au final de construire dans chaque région du Cameroun, deux axes routiers.

Le marché des travaux de construction de la route Awae-Esse-Soa, dans la région du Centre ont été attribués à l’entreprise de droits nigérians ATIDOLF. Le projet consiste en la construction d’une section de route qui permettra de relier Awae à Esse et Soa sur un linéaire de 72 km dans la région du Centre. Les travaux de construction de la route Maroua-Bogo, sur un linéaire de 39 km, seront quant à eux réalisés par la Société nationale d’entretien routier (SNER), entreprise de droits tchadiens, qui a obtenu un contrat de 19,4 milliards de francs CFA pour la construction de cet important axe dans la région de l'Extrême-Nord. Autre marché attribué, celui des travaux de construction de la route Ekondo Titi-Kumba, qui seront assurés par l’entreprise SOROUBAT. Le projet consiste en la construction d’une section de route qui permettra de relier Ekondo Titi à Kumba dans la région du Sud-ouest sur un linéaire de 60 km. Un contrat, d'un montant de 34,3 milliards de francs CFA, a été attribué à la société Atidolf Nigeria, pour les travaux de construction de l'axe routier Soa-Esse-Awae, dans la région du Centre tandis que, la société tchadienne Sner a obtenu un contrat de 19,4 milliards de francs CFA pour la construction de la route Maroua-Bogo, dans la région de l'Extrême-Nord. SOROUBAT quant à elle, est une entreprise tunisienne qui intervient dans le domaine des travaux publics tels que routes, assainissement, drainage, ouvrages d’art et bâtiments, mais elle s’est plus particulièrement spécialisée dans la construction des routes, autoroutes et ouvrages d’arts. Ces entreprises adjudicataires ont un délai de 24 mois pour exécuter les travaux.

D’une manière générale, la construction de ces axes routiers vise à désenclaver des bassins de production en reliant chacune des villes concernées par le plan d’urgence triennal au réseau structurant ; à étendre le réseau bitumé  des grandes agglomérations vers les grands bassins de production ; à faciliter l’écoulement de la production agropastorale vers les grands pôles de consommation du pays et de la sous région ; à améliorer l’accès des laborieuses populations aux infrastructures de bases ; à améliorer les revenus des populations en facilitant l’écoulement de leur production. Les axes à construire ont un profil en travers de 2x1voies de 3,50 m, des accotements de 1,50 m de largeur et revêtus en enduit superficiel bicouches, un revêtement en béton  bitumineux de 4 cm ; une couche de base en grave concassée et une couche de  fondation en grave latéritique.

Plus de contenus dans Actualités

Autoroute kribi – Lolabé : les travaux réalisés à 35%

Posté le : févr. 2, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux publics, Emmanuel NGANOU DJOUMESSI qu’accompagnait le Secrétaire d’Etat  auprè...