Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Entretien routier des routes communales, des conventions signées avec les collectivités territoriales décentralisées du Grand Nord.

Posté le : oct. 27, 2015, Par : Hannah - Dans : Actualités

Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux Publics (Setat), Louis Max AYINA OHANDJA, a procédé le mardi 20 octobre 2015 dans la salle des fêtes de la Communauté urbaine de Garoua à la signature des conventions d’assistance technique avec les maires des régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord et le Ministère des Travaux publics (MINTP).

Après successivement les villes de Mbalmayo le 25 août 2015 et de Buea le 11 septembre 2015,  la ville de Garoua, chef-lieu de la Région du Nord, a accueilli l’ultime étape d’une série de trois cérémonies de signature des conventions d’assistance technique entre le Ministère des Travaux et les Communes du Cameroun.

Tout comme les deux précédentes, la cérémonie de Garoua a été l’occasion de  matérialiser le processus d’assistance et d’accompagnement que le Ministère des Travaux Publics a imaginé au bénéfice des Collectivités Territoriales Décentralisées. Bien plus, selon le Setat cette cérémonie « s’inscrit dans le cadre plus global de l’approfondissement et du renforcement de la décentralisation dans notre pays. Dans le cas spécifique du Ministère des Travaux publics, il s’agit de fournir aux municipalités, des moyens techniques et financiers nécessaires pour l’exercice des compétences que leur transfère l’Etat en matière d’entretien des routes, de construction des ouvrages et de réalisation du cantonnage sur la partie du réseau routier de leur ressort ».

A titre d’exemple le Setat a indiqué que depuis l’exercice 2012, le Ministère des Travaux Publics a mis sur pied un comité ad hoc chargé du suivi des compétences transférées aux communes. Ce comité a eu à organiser des séminaires interrégionaux de renforcement des capacités des Maires et des responsables des services déconcentrés du Ministère des Travaux Publics sur la gestion des compétences transférées par l’Etat en matière d’entretien des routes, en matière de construction des ouvrages et en matière de réalisation du cantonnage sur le réseau routier. Ces rencontres organisées dans les trois réseaux routiers du Cameroun, ont permis de lever un pan de voile sur les prérogatives des acteurs du secteur routier et du bâtiment. Elles ont également permis aux Magistrats Municipaux, de connaître les procédures en vigueur au Fonds Routier où ils sont désormais ordonnateurs et, de se familiariser aux approches à Haute Intensité de Main d’œuvre (HIMO) dans l’entretien routier.

Au sujet des formations justement, Louis Max AYINA OHANDJA a profité de la tribune qui lui était offerte pour rappeler l’existence du Centre des Métiers des Travaux Publics (CMTP) de Garoua. A ce sujet, il a invité avec insistance les Magistrats Municipaux de l’Adamaoua, de l’Extrême-Nord et du Nord à exploiter cette importante structure, pour  la formation initiale et le renforcement des capacités de leurs personnels dans divers métiers des travaux publics.

Au terme de la cérémonie qui visiblement a apporté satisfaction aux maires qui ont tous répondus présents, le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics chargé des routes a effectué une visite des locaux des structures sous-tutelle du MINTP.  Il a ainsi donné l’occasion au Délégué régional des Travaux publics du Nord, au Chef d’agence du Laboratoire National de génie civil (Labogenie), au Chef d’agence du Parc national de matériel de génie civil (Matgenie) et au Directeur du Centre des Métiers des Travaux publics de Garoua (CMTPG) de lui présenter les structures dont ils ont la charge.

Plus de contenus dans Actualités

Réalisation des études en Régie : le MINTP met l’accent sur la réalisation des études géotechniques.

Posté le : avril 17, 2020, Par : alima - Dans : Actualités

C'est l'un des objectifs recherché par le laboratoire géotechnique de la Direction Générale des Etudes Techniq...