Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

Bitumage de la route Nkolessong-Nding (89 km). Une mise en demeure servie à l’entreprise

Posté le : août 5, 2016, Par : admin - Dans : Actualités

Un ordre de service portant mise en demeure de l’entreprise a été notifié à CWE, en charge du bitumage de la route Nkolessong-Nding, du fait des lenteurs observées dans sa mobilisation et la reprise des travaux sur cette section de la Route Nationale N°1. C’est ce qui ressort de la concertation tenue le vendredi 05 août 2016, entre le Ministre des Travaux publics, Maître d’ouvrage du projet, l’entreprise, la Mission de Contrôle et les représentants des ministères en charge des Finances et des Marchés publics.

Arrêtés depuis plusieurs mois, les travaux de construction du lot 2, Nkolessong-Nding et Bretelle Nanga Eboko-Bifogo, de la route Obala-Batchenga-Bouam, ont  fait l’objet de plusieurs séances de travail entre le Ministre des Travaux publics, le Ministre délégué à la Présidence de la République Chargé des Marchés publics, l’entreprise CWE en charge des Travaux, BEC La Routière, chargée du contrôle et de la surveillance des travaux et le LABOGENIE, en charge du contrôle géotechnique du projet. Des séances de travail qui ont permis d’aboutir à la signature d’un avenant par le Ministre en Charge des Marchés Publics et à la levée de la suspension de la mise en œuvre des diverses couches de la chaussée à construire. La concertation tenue le vendredi 05 août 2016, a précisément permis d’identifier les causes des lenteurs observées dans la mobilisation de l’entreprise CWE sur le terrain et la reprise effective des travaux, depuis la souscription de l’avenant attendu par l’entreprise.

Entre autres problèmes relevés par le Maître d’ouvrage, on note la faible mobilisation de l’entreprise ; le mauvais état actuel de la route le long de l’itinéraire du projet ; l’élaboration du calendrier d’achèvement des travaux ; l’urgence d’intervenir sur ce tronçon pour le maintien de la circulation et la production des décomptes jusqu’ici impayés et dont la validation était liée à la signature de l’avenant situé plus haut. Sur le fait, il a été demandé à l’entreprise de recadrer ses délais pour qu’au 30 juin 2017, les travaux sur cet axe soient totalement achevés, de même qu’un ordre de service portant mise en demeure a été notifié à l’entreprise séance tenante, du fait des lenteurs observées dans la reprise des travaux et la faible mobilisation des équipes sur le chantier, l’entreprise CWE a pris l’engagement de reprendre effectivement les travaux et a exprimé sa volonté de les achever dans les délais prescrits par le Maître d’ouvrage. Elle a en outre rassuré sur les travaux qu’elle va mener dans le but de maintenir la circulation entre Nkolessong et Nding.

Démarré le 11 avril 2011, le projet de bitumage de la section Nkolessong-Nding et de la Bretelle Nanga Eboko-Bifogo (6 km), s’est heurté à un problème technique lié à la disponibilité des agrégats devant servir à la formulation des différentes couches de la chaussée. Le taux d’avancement physique actuel des travaux se situe à 63,82% pour une consommation des délais de 105,70% à la date du 14 février 2016. Sur le terrain, la couche de base a été mise en œuvre sur une distance de 35 km. L’ordre de service de reprise des travaux a été adressé à l’entreprise le 07 avril 2016 et porte précisément sur la reprise des travaux de la mise en œuvre de la couche de base avec les grandes de la carrière de Menyang ; de même qu’un ordre de service a été notifié à l’entreprise le 27 mai 2016, pour l’utilisation de la carrière de Menyang 1, pour la recherche des granulats destinés à la formulation du béton bitumeux devant servir pour la réalisation de la planche d’essai de la couche de roulement.

Plus de contenus dans Actualités