Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

Route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena :le projet est officiellement lancé

Posté le : juin 19, 2015, Par : ngono - Dans : Actualités

Trois mois après la signature de l’accord de prêt de 250 milliards de francs entre les bailleurs de fonds et le gouvernement camerounais dans la localité de Yokopour le financement de la construction de la route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena sur la nationale N°15, les acteurs en charge de la mise en œuvre dudit projet se sont réunisdu 18 au 19 juin 2015 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, dans le cadre de l’atelier de lancement du programme d’appui au secteur des transports, phase1.

Depuis le début des années 1990, la politique du gouvernement en matière de transport vise à éliminer progressivement les rigidités et dysfonctionnements du secteur dont les effets néfastes augmentent les coûts de transport. C’est dans cette optique et dans le cadre de sa stratégie de renforcement de l’intégration sous régionale et d’équilibre intra-régions, que le Gouvernement envisage dans les très prochains mois, aménager la route Batchenga-Ntui- Yoko-Lena qui constitue un des maillons essentiel  des voies d’intégration entre le Cameroun et le Tchad avec l’appui de ses partenaires au développement. Pour soutenir le Cameroun dans l’aménagement de cette route longue de 245,2 km avec environ 120 km de pistes rurales, cinq bailleurs de fonds ont apporté leurs concours financiers, ils’agit de la Banque africaine de développement (Bad) comme chef de file avec 40,87% des financements ; du Fonds africain de développement (Fad)  3,74%; de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) 16,18% ; de l’Agence française de développement (AFD) 17,36% et de la Japan International Coopération Agency (JICA) avec 10,59%.

Prenant en compte l’urgence et l’importance du projet, sa complexité et en vue de garantir la mise en œuvre efficiente des activités, le Ministre des Travaux Publics, Maître d’ouvrage  a estimé judicieux que les divers acteurs du projet sus-évoqué marquent un temps d’arrêt avant le démarrage pour convertir des modalités de leurs interventions, en cohérence avec les arrangements institutionnels contenus dans les accords de prêt signés entre l’Etat du Cameroun et les différents partenaires financiers. L’atelier de lancement ouvert par Patrice Amba SALLA avait pour objectif de permettre aux acteurs de : s’approprier l’exhaustivité des activités inscrites ainsi que des dispositions institutionnelles arrêtées, en vue de leur mise en œuvre ; de renforcer les capacités sur les procédures de passation des marchés, de gestion financière et comptable convenues entre l’Etat du Cameroun et ses partenaires financiers  et de convenir d’un schéma de circulation de l’information performant et respectueuse des missions dévolues à chaque acteur par les différents accords.

Dans son propos d’ouverture, le Ministre des Travaux Publics a exhorté les panélistes à développer et à enrichir tous les thèmes inscrits au programme des travaux, à dissiper tous les malentendus potentiels. « A l’issu des travaux de cet atelier, il est attendu des participants la production d’un document cadre, définissant clairement le périmètre d’intervention de chaque acteur, celle d’un schéma de circulation de l’information, ainsi que des exigences de performance liées à la mise en œuvre de chaque activité », a conclu le MINTP.

A terme, le projet d’aménagement de la route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena contribuera aux objectifs partagés de croissance des documents stratégique de réduction de la pauvreté pays (DSRP) des pays de la CEMAC, en améliorant la facilitation du transport et du Transit des personnes et des biens dans la sous – région. Cette route permettra d’accroître l’intégration régionale des états membres de la CEMAC, en améliorant les infrastructures routières. Le projet contribuera à l’augmentation des échanges commerciaux à l’intérieur de la sous-région et entre la sous – région et le reste du monde. L’aménagement de la route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena contribuera également à l’amélioration des conditions de vie des populations de la zone d’influence du projet.

Plus de contenus dans Actualités

Autoroute Yaoundé-Douala : Le projet dans l’impasse

Posté le : oct. 28, 2013, Par : mesp23 - Dans : Actualités

L’incertitude commence à gagner l’esprit des responsables de l’entreprise adjudicataire du marché de const...