Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités » Journal des projets

Journal des projets

Inventaire des routes rurales : le ministère des Travaux publics à pied d’œuvre

Posté le : août 22, 2014, Par : Hannah - Dans : Journal des Projets

Sept régions sur dix disposent déjà d’une banque de données

S’il y a un programme dans la feuille de route qui n’attire pas autant d’attention que ceux qui concernent les projets structurants c’est celui des réalisations des études techniques. Quoi que n’étant pas visibles par le grand public, les études techniques occupent une place primordiale voire déterminante dans la réalisation des projets.  Pour l’exercice 2014, le projet d’inventaire des routes rurales fait bel et bien partie des projets d’études inscrits sur la feuille de route et une des priorités du gouvernement camerounais. L’étude vise à faire l’inventaire général du patrimoine routier rural sur toute l’étendue du territoire national  à travers la constitution d’une banque de données, des paramètres y relatifs en vue de la maîtrise de la planification et de la programmation dans le secteur des routes.

Pour la réussite de cette opération, le MINTP a signé au cours de l’exercice budgétaire 2008, une première convention avec l’Institut National de la Statistique.  Le MINTP  compte, pour les exercices 2009 et suivants procéder à la réalisation de cet inventaire avec l’assistance du même partenaire au vu de son expérience dans le domaine. Cet inventaire a démarré au cours de l’exercice 2009 dans les régions du Centre, du Sud et de l’Est. Les travaux réalisés consistent : à l’élaboration d’une cartographie des routes ; à la  collecte des données sur les caractéristiques géotechniques des routes rurales (routes revêtues ou non, longueur totale des routes, largeur des routes, pistes/sentiers qui rejoignent chacune des routes) ; à la collecte des données sur la signalisation routière (existence et types de panneaux de signalisation) , le sol (sableux, rocailleux, latéritique, argileux, limoneux etc.), le relief (hauts plateaux, plaines, forêt dense, steppes,  savane etc.) ; à la collecte et l’analyse des données sur l’environnement, la démographie, la société et l’économie le long des routes ; à la collecte des informations sur le trafic routier, la vitesse de circulation des véhicules sur ces routes et le coût du transport, à l’exploitation des données collectées et le développement des programmes informatiques pour la gestion de ces données.

A la fin de cette étude, il est attendu comme résultats : la mise sur pied d’une base de données de toutes les routes rurales du Cameroun ; un tableau de bord présentant les indicateurs prioritaires par commune ; un système d’information géographique (SIG) des routes rurales du Cameroun articulé avec le SIG développé au MINTP ;  la formation d’une équipe du personnel du MINTP à la prise en main de la base de données et du SIG ; un projet de nomenclature des routes rurales ; un rapport d’analyse présentant : le profil des routes rurales et les spécificités de chaque région, département, arrondissement et commune , le potentiel économique des différentes communes, l’existence et l’état dans chaque commune des infrastructures sociales et des routes rurales  et enfin les recommandations pertinentes pour une meilleure mise en œuvre de la stratégie  des BTP dans le sous-secteur routier.

Financées par le Budget d’Investissement Public, plusieurs activités ont déjà été réalisées notamment l’élaboration d’un tableau de bord présentant les indicateurs prioritaires par communes, un projet de nomenclature des routes rurales ; les recommandations pertinentes pour une meilleure mise en œuvre de la stratégie  des BTP dans le sous-secteur routier. Une base de données de sept régions sur dix est disponible et les résultats sont exploités par le Centre de Traitement de l’Information Numérique (CTIN) du MINTP.

Plus de contenus dans Journal des Projets

Autoroute Yaoundé- Douala : le chantier s’installe

Posté le : oct. 24, 2013, Par : admin - Dans : Journal des Projets

Les habitants du petit village de Nkolkoumou situé à l’entrée ouest de la pénétrante de Yaoundé, vaquent comm...

Projet d’aménagement de la Route Kumba-Mamfe : L’emploi des jeunes à l’ordre du jour

Posté le : oct. 2, 2014, Par : admin - Dans : Journal des Projets

Optimiser le potentiel de l’emploi  dans l’investissement fait dans le secteur des infrastructures tel est l...

ARTICLE DE PRESSE SUR LE CORRIDOR BAMENDA ENUGU

Posté le : sept. 6, 2013, Par : admin - Dans : Journal des Projets

Le corridor routier multinational Bamenda-Mamfé-Ekok-Abakaliki-Enugu  relie La CEEAC et la CEDEAO
Suivez-nous sur les réseaux sociaux - FaceBook Twitter RSS