Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

Autoroute Yaoundé-Douala : mobilisation satisfaisante de l'entreprise pour la livraison de l'infrastructure en 2020 les travaux sont rendus à un taux d'exécution de 82,61 %.

Posté le : janv. 30, 2020, Par : admin - Dans : Actualités

Le déploiement observé de la China highway engineering company du PK40 au PK60 de la phase 1 de l'autoroute augure de bonnes perspectives pour la livraison prévue en cette année. Sur les 36 ouvrages d'art à construire sur ce tronçon, restent  seulement 06 soit 80%. Les taux d’avancement du déblai  et du remblai sont respectivement de 40%  et 46%  ils seront achevés en juin 2020.

 

Le site est particulièrement difficile et accidentés  avec des points extrêmement rocheux et montagneux  qui imposent une mobilisation conséquente sur tous les fronts : l’entreprise a mobilisé entre 700 et 800 engins sur le terrain notamment allant du   PK 40 jusqu’au PK 60 en personnel  on dénombre 528  employés dont 335 ouvriers et cadres  nationaux (63.44%) et 193 (36.55%) expatriés selon  HERMI TAREK le chef de la mission de contrôle. Concernant les infrastructures sociales de base,  qui concernent la construction des salles de classe, des forages et la distribution des médicaments en vue d’améliorer les conditions de vie des populations riveraines, la phase de rétrocession va bientôt démarrer. L’évaluation du niveau d’avancement des travaux a été faite ce jeudi 30 janvier 2020 par le Ministre des Travaux Publics Emmanuel NGANOU DJOUMESSI assisté du secrétaire d'État auprès du Ministre des Travaux Des Publics, Chargé des routes Armand NDJODOM au cours  de la visite sur le chantier de construction de l'autoroute Yaoundé- Douala Phase 1. Au terme de la descente sur le site, le Ministre des travaux publics Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a tenu une réunion à la base vie de la China highway engineering company avec les responsables de la mission de contrôle, et ceux de l'entreprise qui exécute les travaux.  Après avoir exprimé sa satisfaction quant à la mobilisation des équipes sur le terrain, le maitre d’ouvrage  a formulé quelques recommandations : maintenir le rythme de travail pour respecter le chronogramme fourni, proposer un contrat d’exploitation et de maintenance de cette infrastructure autoroutière, dégager les occupants illégaux qui s’installent pendant la construction de l’ouvrage. Construire les passerelles à pieds pour les riverains légalement installés pour faciliter leur accès sur l’autoroute. En rapport, le chef de mission a annoncé  l’achèvement des passages supérieurs du PK 00 au PK 40 pour  permettre aux riverains de communiquer de part et d’autre de l’autoroute. « C’est donc une infrastructure moderne telle que voulue par le Chef de l’Etat, de  2x2 voies extensibles à 3. Les financements avaient été initialement  mis en place pour une voie express,  mais le président a instruit la construction d’une autoroute, qui suppose des financements additionnels. Il s’agit surtout d’un marché à prix unitaire qui consiste à rémunérer les taches et les prestations effectivement réalisées. L’accostage ou ajustement a permis de réaliser quelques bénéfices sur certains postes. Il va falloir mettre sur place des équipements d’exploitation de fonctionnalité de l’autoroute et assurer le raccordement au réseau urbain de Yaoundé et au réseau de la nationale numéro 3. » Confie Emmanuel NGANOU DJOUMESSI le Ministre des Travaux Publics A cette date, 42 décomptes ont déjà été émis, pour 41 approuvés.

Plus de contenus dans Actualités

1er mai 2014 : Le MINTP fête en évitant le VIH/SIDA

Posté le : mai 2, 2014, Par : Hannah - Dans : Actualités

Ce jeudi 01er mai 2014 comme les années précédentes,  le personnel du ...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux - FaceBook Twitter RSS