Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

CONSTRUCTION ET ENTRETIEN ROUTIERS DANS LA REGION DE L’EST : LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS FAIT LE POINT

Posté le : nov. 21, 2018, Par : admin - Dans : Actualités

A l’aube du septennat des Grandes Opportunités et dans la perspective du programme de construction et d’entretien routiers 2019, M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a présidé le mardi 20 novembre courant dans la salle de conférence de son département ministériel, une importante réunion consacrée à la revue des chantiers de construction et d’entretien routiers dans la Région de l’Est. Il avait à ses côtés, le Secrétaire d’Etat chargé des Routes, M. Armand NDJODOM.

Avec les principaux acteurs concernés dont les missions de contrôle et les entreprises, le Ministre des Travaux Publics a mis un point d’honneur à examiner de manière concertée et point par point, tous les problèmes pendants dans les chantiers sous revue. Ensemble, ils ont arrêté des mesures correctives qui vont permettre la bonne suite de l’exécution des travaux restants.

La revue des différents chantiers a dégagé quelques problèmes majeurs à savoir : la faible mobilisation des entreprises particulièrement celles chargées de l’entretien routier, les retards dans le paiement des décomptes des missions de contrôle et des entreprises, les retards dans le déplacement des réseaux des concessionnaires (eau, électricité, téléphone et fibre optique) et la libération tardive des emprises des travaux en raison du non-paiement des indemnisations aux bénéficiaires.

Le Ministre des Travaux Publics a clairement mis les entreprises face à leurs responsabilités en leur rappelant leurs obligations contractuelles. Il les a rassurées quant au paiement progressif de leurs décomptes en instance. Enfin, s’agissant spécifiquement du problème de la libération des emprises, M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a tenu à saluer le patriotisme des populations riveraines qui, ont accepté de déguerpir avant le paiement des indemnisations qui leur sont dues. Cette question va également être résolue partout où elle se pose.

Finalement, le Ministre des Travaux Publics attend des entreprises, l’exécution des différents travaux conformément aux clauses contractuelles avec des accents particuliers sur le respect des délais et la bonne qualité.

S’agissant spécifiquement des trois projets de construction routière (bitumage) en cours dans la Région de l’Est, M Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a demandé leurs porteurs respectifs, de mettre en exergue les capacités alléguées lors de leur contractualisation, de produire des plans d’exécution des travaux et de traiter avec délicatesse le déplacement de la fibre optique.

Aux quatorze entreprises contractualisées pour l’entretien routier dans cette Région, leur responsabilité est forte tant le réseau routier de l’Est est essentiellement en terre avec un trafic lourd intense. Le Ministre des Travaux Publics, ensemble ses équipes comme par le passé, continueront d’accompagner celles des entreprises qui le méritent. Celles aux capacités techniques et matérielles insuffisantes avérées se verront appliquer les sanctions prévues par la réglementation en vigueur. Ici également, les usagers ne respectant par les barrières de pluies seront sévèrement sanctionnés. Aucune tolérance ne sera admise.

A titre de rappel, la Région de l’Est dispose d’un réseau routier comprend 1529 kilomètres de routes nationales, 1630 kilomètres de routes régionales et 19 754 kilomètres de routes communales. Soit un linéaire cumulé de 22 913 kilomètres de routes.

 

Plus de contenus dans Actualités

Autoroute Kribi-Lolabé, du point kilométrique 00 au point kilométrique 38,5

Posté le : juil. 28, 2022, Par : alima - Dans : Actualités

L'autoroute Kribi-Lolabé s’étend sur 38.5km de long et est localisée dans la région vallonnée de la zone côti...

Travaux de construction de la seconde voie d’accès à Bamenda: l’entreprise Bun’s veut reprendre les travaux.

Posté le : mars 21, 2022, Par : alima - Dans : Actualités

Après plusieurs mois, voire des années d’interruption, les travaux de construction de la seconde voie d’accès ...