Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

Conférence Annuelle des Services Centraux et déconcentrés du MINTP : des solutions pour accélérer la décentralisation du suivi des projets routiers

Posté le : janv. 25, 2018, Par : Eliane - Dans : Actualités

Placée sous le thème : « La maîtrise et la conduite des projets d’infrastructures dans un contexte de décentralisation »,   les travaux de la conférence annuelle des Services Centraux et déconcentrés du MINTP qui se sont déroulés les 11 et 12 janvier 2017 ont permis de faire le bilan des réalisations de l’année 2017 et de présenter les orientations de l’année 2018, avant un accent particulier sur la décentralisation du suivi des projets.

Il importe pour le Ministère des Travaux publics au début de chaque année d’évaluer les stratégies mises en place au cours de l’année antérieure et de repenser de nouvelles pour s’approprier le portefeuille des projets et de mettre en exécution la feuille de route de l’exercice budgétaire en cours. Sur ce fait,  le Ministre des Travaux publics a présidé les jeudi 11 et vendredi 12 janvier 2018, au Palais des Congrès de Yaoundé, sous l'assistance du Secrétaire d'Etat, Louis Max AYINA OHANDJA, la conférence Annuelle des Services Centraux et déconcentrés du MINTP sous le  thème : « La maîtrise et la conduite des projets d’infrastructures dans un contexte de décentralisation ». L’ouverture desdits travaux a été rehaussée par la présence des Ministres Louis Paul MOTAZE, de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, ABBA  SADOU en charge des Marchés Publics, Jean Claude MBWENTCHOU de l’Habitat et du Développement Urbain. La cérémonie d’ouverture était articulée autour des points ci-après : le discours d’orientation du MINTP ; la présentation des Termes de Référence de la Conférence par le Président de la Sous-Commission Technique et trois communications.

Cette  conférence avait pour but d’apprécier les résultats obtenus avec l’utilisation des outils de conduite des projets vulgarisés les années antérieures notamment les tableaux de bord, les journaux de chantier pour proposer les actions immédiates à mettre en œuvre pour remédier aux insuffisances identifiées  dans l’exécution de certains projets; d’évaluer la mise en œuvre des directives sur le traitement des décomptes en guichet unique ; de s’approprier les textes relatifs à la mise en œuvre des compétences  à transférer dans le secteur  des infrastructures en mettant une emphase sur les rôles et responsabilités des structures déconcentrées du MINTP ; d’apporter des précisions sur l’opérationnalisation de la décentralisation et la déconcentration des procédures de gestion des projets ; de faire un point sur les ressources à transférer en 2018 en vue de leur utilisation rationnelle par une bonne mise en œuvre des projets ; de circonscrire les rôles des intervenants dans la maîtrise d’œuvre technique ; d’examiner les projets à exécuter en gestion communale au cours de l’exercice 2018 et de partager les mesures d’appui technique en direction des magistrats municipaux. Ces différentes préoccupations ont donné lieu à trois communications exploratoires dont les thèmes portaient  sur la maîtrise d’œuvre technique : contenu et rôles des acteurs ; le portefeuille des projets du MINTP, exercices 2016, 2017 et 2018 et le troisième sur la présentation du manuel de procédures administratives, financières et techniques d’entretien routier : spécificités et appropriation.

Dans son allocution d’ouverture, Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a invité ses collaborateurs impliqués dans la chaîne de mise en œuvre des projets, que ce soit au niveau central qu’en ce qui concerne les services déconcentrés, de donner du relief à l’action du MINTP qui  s’inscrit en droite ligne des orientations du gouvernement qui recherchent la viabilisation des infrastructures, la densification du réseau routier et autoroutier dans un contexte marqué par l’accélération du processus de décentralisation tel que prescrit par le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya dans son message de fin d’année 2017 à la nation. Selon le MINTP, l’année budgétaire 2018 sera davantage dominée par les actions et attitudes tournées vers la précision, dans la recherche de la performance pour l’amélioration du niveau de service de nos routes dans un contexte de resserrement de la dépense publique corollaire de l’optimisation de l’utilisation des ressources disponibles dont le budget 2018 s’élève à 326,269 milliards FCFA en autorisation d’engagement. Le Ministre des Travaux Publics a profité de cette tribune pour présenter quelques résultats obtenus au cours de l’année 2017 à travers certaines réalisations phares telles que la construction des autoroutes Yaoundé-Douala  dans sa phase I où le taux d’avancement des travaux est de 51% ; 71% de la section d’autoroute Kribi-Lolabé , l’achèvement des viaducs ferroviaires et routiers du second pont sur le Wouri ; 86% pour les travaux d’aménagement de l’entrée  Ouest de la ville de Douala d’une part et d’autre part, la signature par Monsieur le Président de la République des textes portant nomenclature routière et le lancement des travaux de construction des 15 premiers ponts ACROW pour ne citer que ces quelques résultats.

Le MINTP a appelé ses collaborateurs à cerner tous les contours des problèmes que connaît le secteur des infrastructures, de mesurer les enjeux et les défis qui s’imposent pour améliorer le réseau routier et fournir plus d’efforts en vue des résultats plus significatifs en 2018. Aussi, il a recommandé aux participants à ces assises, de faire preuve d’imagination, de rigueur, d’anticipation et de proactivité pour formuler des recommandations visant à améliorer davantage l’efficience gage des performances du Ministère des Travaux Publics. L’objectif étant qu’aucune route ne soit coupée quelle que soit la saison.

 

 

Plus de contenus dans Actualités

Ponts métalliques: une concertation pour la reprise du projet.

Posté le : août 2, 2021, Par : alima - Dans : Actualités

Relancer, puis achever le projet de construction de ponts métalliques sur l’étendue du territoire; tel est l’ob...

Gestion des ressources humaines: le ministère des Travaux publics outille son personnel aux nouvelles réformes

Posté le : déc. 10, 2014, Par : admin - Dans : Actualités

Faire un bilan sur le taux de mise en œuvre des réformes sur la gestion des ressources humaines, renforcer les capa...

Autoroute kribi – Lolabé : les travaux réalisés à 35%

Posté le : févr. 2, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux publics, Emmanuel NGANOU DJOUMESSI qu’accompagnait le Secrétaire d’Etat  auprè...
Suivez-nous sur les réseaux sociaux - FaceBook Twitter RSS