Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

Autoroute Kribi-Lolabé. L’avancement des travaux se situe à 70% au mois de septembre 2017

Posté le : oct. 24, 2017, Par : Hannah - Dans : Actualités

Les travaux de construction de l’Autoroute Edéa-Kribi-Lolabe dont la première phase porte sur le tronçon Kribi-Lolabe (38,5 km + 4 km) se sont poursuivis tout au long du mois de septembre 2017 par des activités de terrassement, des travaux de chaussée et de revêtement de chaussée, et de la réalisation des travaux des stations de péage, pour un taux d’avancement global qui se situe à 70 %.

Au mois de septembre 2017, les travaux exécutés concernent les terrassements, les travaux préparatoires, de chaussée, d’assainissement, de construction d’ouvrages hydrauliques, d’ouvrages d’art et des aires de péage. Les travaux préparatoires exécutés à 94% comprennent des activités de débroussaillage, de décapage, et d’abattage des arbres sur l’emprise du projet, à l’exception des tronçons situés après le pont Kienké entre le point kilométrique 35 et le point kilométrique 38.5 où des problèmes de libération d’emprise sont en attente de solution. Les travaux de terrassement effectués portent sur l’exécution des déblais et remblais, le traitement des zones de marécageuses, la protection des talus et le réglage de la plate-forme, pour un taux de réalisation de 82,3%.

Les travaux de réalisation des couches de chaussée entamés depuis plusieurs mois sur l’itinéraire de l’autoroute Kribi-Lolabé se sont poursuivis avec les travaux sur les couches de fondation, de base et de roulement, avec une intensification de ces activités sur les vingt-deux (22) premiers kilomètres. De même, les travaux de chaussée se sont étendus à la rampe de l’échangeur du Port en eau profonde de Kribi, notamment en ce qui concerne la couche de fondation et la couche de base. L’avancement de ces travaux de chaussée est estimé à 46%. Pour ce qui est des travaux d’assainissement longitudinal dont le taux d’exécution est estimé à 56.30 %, on relève que les actions de l’entreprise tout au long du mois de septembre, se sont focalisées sur la construction des fossés de drainage des  talus (crête), la construction des caniveaux de drainage des  talus (risberme), la construction des fossés longitudinaux, l’exécution des drains et des descentes d’eau. Les travaux d’exécution des ouvrages hydrauliques transversaux quant à eux ont atteint un taux d’avancement de 91% le long du tracé, avec notamment la totalité des buses et dalots réalisés sur la chaussée, soit 46 buses et 42 dalots. Concernant la réalisation des travaux d’aménagement des voies de rétablissement de liaisons et des voies d’accès au niveau des échangeurs, on note que 14 buses sur les 17 prévues sont réalisées et que 09 dalots sur les 15 prévus sont par ailleurs achevés.

Les travaux de construction des ouvrages d’art ne sont pas en reste de cette évolution. On relève en effet que, s’agissant de l’échangeur du Port situé au point kilométrique 3+610, les appareils d’appui et le tablier sont en cours de mise en œuvre. Pour ce qui est de l’échangeur situé au croisement avec la Nationale 17 (Ebolowa-Akom II-Kribi) les pieux, colonnes et chevêtres sont déjà exécutés. Les ponts de la Kienké et de la Lobé sont à présent circulables, en effet les tabliers sont fins prêts et la pose des équipements est en cours de lancement. Le taux d’avancement global des ouvrages d’art est estimé à 74,30%.

 

Le projet « autoroute Kribi-Lolabe » consiste en la construction d’une infrastructure, dont le profil en travers se présente comme suit : 2x3 voies soit 33.5 m, 2 voies directement mises en service,  Terre-plein central de 10,5 m pour extension à 2x3 voies, Bande d’arrêt d’urgence de 3 m. La vitesse de référence est de  100 km/h, selon les codes et standards  Chinois, équivalent à 110Km/h des standards européens. Le schéma d’aménagement de cette infrastructure prévoit entres autres la construction de trois (03) diffuseurs aux points kilométriques du 3+610 (niveau du Port en eau Profonde de Kribi) ; 29+780 (niveau de la nationale N17) et 38+500 (niveau Pk fin de l’autoroute) ; la construction de deux grands ponts sur la Kienké (100 m) et sur la Lobé (140 m)

 

Il est en outre à mettre à l’actif de l’avancement des travaux de construction de l’autoroute Kribi-Lolabé au mois de septembre, l’aménagement entamé des aires de péage, dont les travaux portent sur la première station de péage (Pk25+800) et le complexe y associé (bâtiment d’exploitation, local technique, garage, gate house) et la station du point kilométrique 30. Parallèlement à l’exécution des travaux, la procédure de passation du contrat EPC (Engineering Procurement Construction) en mode PPP (Partenariat Public-Privé) est en cours. Cela permettra à terme de créer une Structure de Projet (SPV) avec pour mission d’exploiter l’autoroute sur une période de concession de 30 ans, permettant de rétribuer à la fois de Partenaire Privé et de rembourser l’emprunt contracté par l’Etat du Cameroun.

Les études d’Avant-Projet Détaillé du projet se sont achevées en décembre 2015 et portaient sur la Chaussée, le drainage, les ponts et passages supérieurs, les équipements de sécurité, les équipements d’exploitation, la géotechnique, et l’environnement de l’infrastructure. Les travaux se sont déjà déroulés en 26 mois sur les 36 mois prévus soit 72.22% de délai consommé, et le taux d’avancement évalué au 24 septembre 2017 est de 70 %.

Le planning d’achèvement des travaux laisse entrevoir une réception provisoire de ces derniers, programmée pour mars 2018.

 

 

 

 

 

Plus de contenus dans Actualités

Mandjou-Akokan: des projets connexes au bénéfice des riverains

Posté le : juin 15, 2022, Par : alima - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux publics a apprécié un bâtiment comportant deux salles de classe construite au bénéfice d...