Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

Accès Ouest de la Ville de Douala : L’avancement global des travaux estimé à 74,05%

Posté le : avril 3, 2017, Par : Eliane - Dans : Actualités

Si dans l’ensemble on note que les travaux d’aménagement de la pénétrante Ouest de la ville de Douala évoluent avec satisfaction, la préoccupation du Maître d’ouvrage reste liée à l’achèvement des travaux, dans le but de fluidifier la circulation. Des propositions alternatives sont à cet effet attendues de l’entreprise pour contourner les zones d’emprises non libérées.

Les travaux d’aménagement de l’entrée Ouest de la ville de Douala sont réalisés à 74,05% pour une consommation des délais de 86,29% et pour la Mission de Contrôle, l’avancement global des prestations est estimé à 63,03% pour une consommation des délais de 86,29% au mois de mars 2017. Cette performance à coup sûr, serait à la hausse si la question d’expropriation ne se posait plus. Certaines emprises de la zone du projet ne sont pas totalement libérées. Quelques bâtiments ont fait l’objet d’une réévaluation et les décrets y relatifs d’expropriation restent attendus. A ce sujet, l’entreprise SOGEA qui réalise les travaux doit faire des propositions alternatives pour contourner les zones d’emprises non libérées et les soumettre à l’analyse de la maîtrise d’œuvre et de l’Ingénieur du Marché. Les travaux exécutés se présentent ainsi qu’il suit : dégagement des emprises : 58,57% ; terrassements généraux 111,29%; construction des chaussée et des trottoirs 66,62%; assainissement et drainage des eaux 62,56%. Concernant la construction des ouvrages d’art, les travaux sont réalisés à 67 ,62%. L’ouvrage d’art construit à SODIKO est réalisé à 71,86%. La contrainte liée aux déplacements des réseaux d’Eneo, de Camwater et de Camtel  est presque levée et les travaux y relatifs sont exécutés à 99,34%. Le reste du travail étant celui du déplacement de quelques conduites de Camwater. Concernant le planning mensuel des travaux, on note avec satisfaction que les prévisions de l’entreprise ont été réalisées à 87%. Néanmoins, la Mission de Contrôle a relevé quelques problèmes techniques dans l’exécution des travaux notamment au niveau du giratoire de Bonassama. Sur cet aspect, vue les emprises limitées au niveau de ce rond-point, il a été demandé à l’entreprise de réduire la taille de l’anneau du giratoire. S’agissant du giratoire « Grand-hangar », l’entreprise doit élargir l’anneau intérieur du giratoire et réduire la dimension des trottoirs pour éviter la démolition partielle des bâtiments environnants. Le problème  de l’accès aux usines se trouvant le long du tronçon 2 a été posé et sur cette question, l’entreprise devrait proposer des solutions de tourne-à-gauche pour l’accès à ces usines. Par ailleurs, il s’est posé un problème d’évacuation des eaux au niveau des rampes d’accès de l’ouvrage Sodiko. La Mission de Contrôle devrait  proposer conjointement avec l’entreprise une solution conjointe pour l’évacuation de ces eaux. Concernant les aspects environnementaux du projet, il a été recommandé à Sogea de prendre des mesures spécifiques pour améliorer la fluidité du trafic le long du chantier et de recruter  une organisation non gouvernementale pour la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnementale et Sociale du projet.

 

Plus de contenus dans Actualités

Route Akokan-Batouri: 77,58% des travaux réalisés.

Posté le : mars 22, 2022, Par : alima - Dans : Actualités

Quelques mois avant l’achèvement des travaux de construction de cet itinéraire de 45 km dans la régio...