Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

Second pont sur le Wouri : les travaux sont axés sur les finitions des tabliers et les aménagements connexes.

Posté le : mars 22, 2017, Par : Eliane - Dans : Actualités

Après la réalisation du clavage final marquant la fin des travaux du gros œuvre de l’ouvrage d’art en cours de construction sur le fleuve Wouri et la réalisation des travaux d’étanchéité au courant du mois de février 2017, les activités de l’entreprise sont actuellement tournées vers les travaux de finition et les aménagements connexes.

Une étape décisive de la construction du second pont sur le fleuve Wouri a été franchie le jeudi 12 janvier 2017 dans la capitale économique du Cameroun, avec la réalisation des travaux par  l’entreprise Sogea Satom, du clavage final,  signifiant la jonction des deux parties de l’ouvrage côté Déïdo et côté Bonabéri, en présence du Directeur Général des Travaux d’Infrastructures du Ministère des Travaux publics, Guy Daniel ABOUNA ZOA, représentant du Maître d’ouvrage.  Ces travaux qui marquent l’achèvement complet de la construction du tablier c’est-à-dire, la finalisation des travaux du gros œuvre du viaduc. Une phase résumée par Youssef Ben Salah, chef de mission/assistant à la Maitrise d’Ouvrage (AMO) : « Le pont est complètement fini sur le volet génie civil.  Maintenant, place aux travaux de finition ». Sur le viaduc, les travaux réalisés concernent la pose de la couche d’étanchéité pour éviter que l’eau ne vienne s’infiltrer au niveau du corps de l’ouvrage, avec un taux de réalisation de 55% ; les travaux d’installation des garde-corps  sont réalisés ; la pose des barrières de sécurité sur l’ouvrage d’art ferroviaire, avec un taux de réalisation de 63% et de à 93% sur le tablier routier. Les travaux de finition à réaliser concernent la pose des différentes couches de chaussée et l’éclairage public.

Pour ce qui est des travaux des aménagements complémentaires, on note une accélération de ces derniers au niveau des deux sorties du viaduc. Le taux d’avancement physique de cette phase du projet est de 51% pour une consommation des délais de 19%. Une différence justifiée par la mobilisation anticipée autorisée par le Maître d’ouvrage. Du côté de Bonabéri, les travaux sont réalisés à 60%, les travaux de terrassement qui permettront d’aménager la voie ferrée ont commencé. A l’état actuel, l’état d’avancement des travaux est en conformité avec le planning prévisionnel des travaux. Côté Deido, les travaux sont réalisés à 50% : sur l’ancien giratoire, on découvre un endroit complètement métamorphosé. Plus loin, une zone en terre surélevée qui prendra forme pour devenir le giratoire SCDP, avec un échangeur simplifié qui aura la même structure que le pont Joss avec des déviations autant le long de la zone portuaire qu’à l’entrée du pont actuellement en circulation. Le projet de conception et de réalisation des aménagements complémentaires du deuxième pont sur le Wouri a été mis sur pied dans le but d’optimiser le projet de base (construction du deuxième pont sur le Wouri), de manière à le rendre plus fonctionnel compte tenu du développement qu’a connu la zone où il se situe. Cette extension du projet vise à résoudre d’importantes contraintes portant principalement sur la gestion de la circulation dans la zone portuaire. Les travaux comportent l’aménagement d’un accès en 2×3 voies et trottoirs, depuis le giratoire Bonassama jusqu’au giratoire SCDP y compris sur le tablier de l’ouvrage routier (2nd pont).

Plus de contenus dans Actualités

Autoroute Yaoundé-Douala (phase 1): les travaux s’exécutent entre le PK 00 et le PK 40

Posté le : juil. 15, 2016, Par : admin - Dans : Actualités

Les travaux de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala (phase 1) suivent leur cours, entre le po...