Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Route Nkolessong-Nding et bretelle Nanga Eboko-Bifogo, l’entreprise reprend les travaux

Posté le : janv. 27, 2017, Par : Eliane - Dans : Actualités

Après de longs mois d’arrêt des travaux sur le Lot 2 de la route Obala-Batchenga-Bouam, l’activité a repris sur le chantier de construction de la route Nkolessong-Nding (89km) et bretelle Nanga Eboko-Bifogo (09km), le 14 janvier 2017. Une reprise rendue possible grâce aux nombreuses concertations présidées par le Ministre des Travaux publics, des tests effectués sur les agrégats des carrières disponibles, des rencontres avec le Ministère en charge des Marchés publics et le payement en cours des décomptes de l’entreprise.

Une équipe d’ingénieurs du Ministère des Travaux publics s’est rendue sur le site du projet de construction de la route Nkolessong-Nding (89km) et bretelle Nanga Eboko-Bifogo (09km), le 19 janvier 2017, à l’effet de constater l’effectivité des travaux sur cette importante section de la Route Nationale N°1 à la suite d’un Ordre de Service de mise en demeure notifié à l’Entreprise China International Water & Electric Corp (CWE) pour la reprise des travaux des couches de base et de roulement. Accompagnés des missions de contrôle technique et géotechnique et de l’Entreprise, les ingénieurs du MINTP ont visité le chantier de bout en bout ainsi que la carrière de Mengang située au Point kilométrique 57 du projet. De ce tour de chantier, il ressort que les activités suivantes sont en cours : - sur la bretelle Nanga Eboko-Bifogo, l’entreprise effectue des travaux de décapage de la planche d’essai de la couche de base récemment mise en œuvre au pulvimixeur entre les points kilométriques 3+850 et 3+900. Elle effectue par ailleurs des travaux de réglage de la couche de fondation en graveleux latéritique, en vue de la réception de la couche de base sur cette bretelle; - au niveau de la carrière de Mengang, l’entreprise chinoise est en train d’effectuer des mélanges du 0/31.5 (65%) et du 4/31.5 (35%). Le volume déjà mélangé a été estimé à 600m3. S’agissant de la mobilisation des engins, on relève que tout le matériel nécessaire au redémarrage des travaux se trouve sur le site. Sur cette question, il a été recommandé à l’entreprise de mobiliser son géotechnicien au plus tard le 20 janvier 2017 et de clarifier la situation de tout son personnel clé y compris le directeur de projet.

D’une manière générale, on relève que depuis le redémarrage des travaux le 14 janvier 2017, l’entreprise a effectué le reprofilage de la couche de fondation sur 1000 ml, le décapage de 50 ml de la planche d’essais de la couche de base et le malaxage de 600 m3 de 0/31.5 et 4/31.5.

Arrêtés depuis plusieurs mois, les travaux de construction du lot 2, Nkolessong-Nding et Bretelle Nanga Eboko-Bifogo, de la route Obala-Batchenga-Bouam, ont  fait l’objet de plusieurs séances de travail entre le Ministre des Travaux publics, le Ministre délégué à la Présidence de la République Chargé des Marchés publics, l’entreprise CWE en charge des Travaux, BEC La Routière, chargée du contrôle et de la surveillance des travaux et le LABOGENIE, en charge du contrôle géotechnique du projet. Des séances de travail qui ont permis d’aboutir à la signature d’un avenant par le Ministre en Charge des Marchés Publics et à la levée de la suspension de la mise en œuvre des diverses couches de la chaussée à construire. La concertation tenue le vendredi 05 août 2016, a précisément permis d’identifier les causes des lenteurs observées dans la mobilisation de l’entreprise CWE sur le terrain et la reprise effective des travaux, depuis la souscription de l’avenant attendu par l’entreprise. Entre autres problèmes relevés par le Maître d’ouvrage pendant la période d’interruption des travaux, on note la faible mobilisation de l’entreprise ; le mauvais état de la route le long de l’itinéraire du projet ; l’élaboration du calendrier d’achèvement des travaux ; l’urgence d’intervenir sur ce tronçon pour le maintien de la circulation et le payement des décomptes validés par le Maître d’ouvrage en instance. L’achèvement des travaux sur cette route est projeté pour le 30 juin 2017. L’entreprise CWE entend se mobiliser davantage dès le payement de ces décomptes dont le montant total TTC s’élève à 4 461 437 281 FCFA.

 

Démarré le 11 avril 2011, le projet de bitumage de la section Nkolessong-Nding et de la Bretelle Nanga Eboko-Bifogo (6 km), s’est heurté à un problème technique lié à la disponibilité des agrégats devant servir à la formulation des différentes couches de la chaussée. Le taux d’avancement physique actuel des travaux se situe à 63,82% pour une consommation des délais de plus de 105,70%. Sur le terrain, la couche de base a été mise en œuvre sur une distance de 35 km.

Plus de contenus dans Actualités

Route Kumba-Mamfé : les travaux en cours d’achèvement sur le Lot 1

Posté le : avril 21, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi qu’accompagnait le  Secrétaire d’Etat aup...