Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Autoroute Yaoundé-Douala (phase 1). Les travaux de déforestage se prolongent au-delà du PK 42

Posté le : sept. 19, 2016, Par : ngono - Dans : Actualités

Si les travaux de terrassement se sont poursuivis le long du mois d’août 2016 sur le site du projet de construction de la phase I de l’autoroute Yaoundé-Douala, il faut relever que les travaux de déforestage se poursuivent actuellement entre le point kilométrique 42 et le point kilométrique 45.

D’une manière générale on relève que sur les trente-un jours que comptaient le mois d’août 2016, l’entreprise ne s’est déployée sur le site des travaux que pendant vingt (20) jours, en raison des pluies. S’agissant de l’état d’avancement des travaux, on remarque que les activités de déforestage s’étendent désormais au-delà du point kilométrique 40 et se déroulent actuellement sur la section du PK42 au PK 45. Pour ce qui est de la construction des dalots, on note que quatre (04) sont en cours d’exécution aux points kilométriques 1+544,5 ; 26+658 ; 27+847 et 33+110 et que quarante (40) autres sont achevés. La route d’accès au site des travaux est quant à elle réalisée du PK 0 au PK 38 ; les travaux de décapage sont achevés entre le PK 0 et le PK 20 et sont en cours d’exécution du point kilométrique 20 au point kilométrique 29. Les travaux de déblais quant à eux sont achevés entre le PK 0 et le PK 47, les déblais rocheux sont en cours entre le PK 0 et le PK 20 alors que les travaux liés à la substitution des remblais rocheux sont achevés entre le point kilométrique 00 et le point kilométrique 20, tout comme les purges de mauvais sols. La construction de quatre (04) centrales à béton, d’une centrale à bitume, d’un laboratoire, de deux carrières et de dix bases-vie est réalisée à 98%. La carrière située au point kilométrique 3+800 a obtenu l’autorisation d’exploitation permanente et est actuellement mise en production. La carrière du PK 37+800 a été approuvée et peut désormais fournir quelques agrégats concassés pour la couche de fondation. L’entreprise a par ailleurs identifié seize (16) carrières latéritiques dont deux ont été approuvées et mises en exploitation aux points kilométriques 3 et 12.

Pour accélérer les travaux, l’entreprise a entrepris d’exécuter plusieurs activités notamment : les remblais du PK0 au PK20, l’exécution de béton armé des dalots et les remblais contigus ; d’où la contrainte pour la Mission de contrôle de disposer davantage de ressources humaines et surtout d’experts. D’autres contraintes ont par ailleurs identifiées, notamment celles liées au retard dans la libération de l’emprise du projet, l’approbation et le payement des décomptes d’une manière globale. En effet, les indemnisations tardives ont eu des impacts négatifs sur l’avancement des travaux à travers des interruptions des travaux dans certains ateliers entre le PK 38 et le PK 60. Sur la section PK 20- PK 47, les riverains n’ont approuvé que le déroulement des travaux de déforestage, empêchant ainsi l’exécution des grands travaux sur cette section.

Plus de contenus dans Actualités

Entrée Est de Douala : les travaux d’aménagement commencent bientôt.

Posté le : déc. 23, 2013, Par : mesp23 - Dans : Actualités



Le Ministre des Travaux Publics Patrice Amba Salla a reçu
en audience Son Excellence Madame Ch...

North-west: Maintenance of some major roads in the western network

Posté le : oct. 31, 2014, Par : Hannah - Dans : Actualités

Transformation in high gear, this project is no longer a dream but a reality that has...

Seconde voie d’accès à Bamenda : le MINTP prescrit l’accélération des travaux

Posté le : mai 22, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux publics a prescrit à l’entreprise en charge des travaux de construction de la s...