Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

Pont sur la rivière Mmem : l’état d’avancement des travaux est estimé à 40%

Posté le : août 4, 2016, Par : Hannah - Dans : Actualités

Les travaux de construction du pont sur la rivière Mmem à Olorunti sur le tronçon de route Widikum-Olorunti-Egbechu dans le département de la Momo, région du Nord-Ouest, sont estimés à 40% pour une consommation de délai de 74,40%.

Exécutés par l’entreprise Matière SAS, les travaux d’aménagement du pont sur la rivière Mmem dans la région du Nord-Ouest ont pour but de construire un ouvrage d’art présentant les caractéristiques techniques suivantes : pont en béton armé et tablier en pont métallique de type unibridge de trois travées long de 70 mètres. La consistance de ces travaux concerne la construction de l’ouvrage proprement dit, l’aménagement des accès et l’entretien de la voie d’accès. Pour la construction de l’ouvrage qui mesure 70 mètres, il est prévu l’installation de chantier et le repli, l’implantation de l’ouvrage ; les terrassements ; les fondations superficielles de l’ouvrage ; les culées et piles ; le tablier en charpente métallique unibridge ; la superstructure ; les équipements et les travaux de signalisation L’aménagement des accès sur 3.8 km comprend les travaux préparatoires, le dégagement des emprises, les terrassements généraux, l’aménagement des chaussées et des accotements et les travaux l’assainissement. L’entretien de la voie d’accès au site se fera sur une distance de 10 km sur l’axe Widikum-Olorunti Market Junction.

Il faut souligner que l’entreprise a été confrontée à certains problèmes liés à la définition des quantités, la présence d’une colline et la disponibilité des fonds. Alors que le marché de base prévoyait une voie d’accès de 3,8 m, sur le terrain, elle est de 5,2m, le volume des terrassements  révèle une quantité de 170 000 m3 de déblais et 37 000 m3 de remblais en plus, soit un dépassement de 300%. On note en outre, la configuration du lit du cours d’eau qui rend assez difficile la réalisation des piles à l’endroit prévu par l’avant-projet détaillé (APD) car situées (piles) dans des zones où la vitesse d’écoulement des eaux est assez élevée. Ce qui implique que la mise en œuvre de poutre en béton armé n’est pas indiquée (elle est de 23m au lieu de 20m). La solution proposée aux problèmes rencontrés par les ingénieurs est de déplacer l’implantation du pont de 130m en amont du site afin d’éviter une colline, ce qui permettra sur le plan technique d’exécuter rapidement les travaux et diminuer le volume des terrassements ; sur le plan environnemental de prendre en compte les doléances des populations bénéficiaires ; sur me plan financier de réduire le dépassement du coût prévisionnel du projet qui passera de 32,20% à 24,63%. L’augmentation de la voie d’accès de de 3,8m à 5,2m permettra quant à elle d’atteindre le village Egbechu.

Le projet de construction du pont sur la rivière Mmem à Olorunti est financé par le Budget d’Investissement public du MINTP à travers le guichet Investissement du Fonds Routier pour un montant total de 4 637 032 496 francs CFA

Plus de contenus dans Actualités

Route Nationale N°3 : 28 dalots à construire d’ici 2019

Posté le : juin 1, 2018, Par : Eliane - Dans : Actualités

Les travaux de remplacement des buses par des dalots entamés il y a quelques temps sur la Nationale 3, Yaoundé – ...