Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Formation en Génie Civil, le MINTP et le SETAT visitent les locaux de l’ENSTP

Posté le : nov. 11, 2015, Par : admin - Dans : Actualités

Après une série de concertations au sujet de l’état d’avancement des projets routiers en cours d’exécution sur l’ensemble du territoire National, Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des travaux publics et  Louis Max Ayina Ohandja, Secrétaire d’état auprès du Ministre des Travaux publics chargé des Routes,  ont effectué le 9 novembre 2015, une visite de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux publics.

Le  9 novembre 2015, est  une journée particulière pour l’Ecole Nationale Supérieure des Publics. Pour cause,  Emmanuel Nganou Djoumessi, Ministre des Travaux publics et Louis Max Ayina Ohandja, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics chargé des Routes  ont effectué leur première descente officielle dans ces lieux, où plusieurs ingénieurs camerounais sont formés pour construire et entretenir les infrastructures..

Après l’accueil chaleureux  réservé par les personnels  et le fan Club des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi et Louis Max Ayina Ohandja ont pu découvrir « le moule » dans lequel ont forme les ingénieurs et les techniciens des travaux de génie civil au Cameroun. De l’amphi 500 en passant par   la bibliothèque, le laboratoire hydraulique, topographique et le gymnase, le Ministre des Travaux publics et le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics chargé des routes, ont  apprécié la qualité des bâtiments construits dans l’enceinte de l’établissement ainsi que les efforts menés par les responsables de l’Ecole, pour davantage améliorer la qualité des infrastructures et surtout des enseignements dispensés.  Au cours de la séance de travail tenue avec les responsables de l’Ecole Nationale Supérieure des travaux publics, le Ministre des Travaux publics a fait comprendre au  Directeur de l’école, qu’il trouvera auprès  de leur tutelle technique, tout le  soutien nécessaire pour bâtir le capital humain qui conduira le Cameroun  à l’émergence. Car pour le Ministre des Travaux publics «  nous devons compter sur nos propres ressources humaines  pour construire et entretenir nos infrastructures ».

Créée en 1982, l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics, comprend une école mère à Yaoundé, une annexe à Buea et deux centres de métiers  des travaux publics à Akonolinga et à Garoua. Elle est un établissement  Publics de formation universitaire, technique et professionnelle placé sous la double tutelle  du Ministère  des travaux publics et du Ministère de l’Enseignement Supérieur. Pour garantir la notoriété  de l’institution et renforcer  son offre en formation, l’Ecole Nationale Supérieure des travaux publics a formalisé des partenariats avec des universités et écoles locales et étrangères avec lesquelles elle développe des projets académiques, de recherche et des programmes de formation.

Par ailleurs, pour intensifier le partage d’informations et gagner en capacité d’innovation, l’Ecole Nationale Supérieure des travaux publics est affiliée comme membre  titulaire  des associations  et institutions universitaire à l’instar de l’Agence  Universitaire de la Francophonie.

Plus de contenus dans Actualités

Route Okola-Zamengoué-Monatélé : les députés de la Lekié sollicitent l'intervention du MINTP

Posté le : août 4, 2020, Par : alima - Dans : Actualités


Le Ministre des Travaux Publics a accordé ce jour, 03 août 2020 dans la salle des réunions de son cabinet si...