Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

Protection du Patrimoine routier : le rapport 2013 des activités de pesage routier est disponible

Posté le : déc. 3, 2014, Par : admin - Dans : Actualités

S’atteler à maintenir le réseau routier national en l’état est l’une des missions du Ministère des Travaux Publics. Pour se faire, la Direction de l’Entretien et de la Protection du Patrimoine Routier (DEPPR) en charge du suivi de cette activité, a contribué à la maintenance du réseau routier national, à travers la publication du rapport bilan 2013 des activités de pesage routier au Cameroun

Ledit document qui est une consolidation des informations contenues dans les différents rapports mensuels et annuels produits par les Chefs de stations de pesage, ainsi que les prestataires privés en charge de la gestion technique de la maintenance desdites stations tient compte du fonctionnement des dix-sept stations de pesage réparties à travers le territoire national, présente l’activité de pesage au plan administratif, les résultats globaux des opérations de contrôle des charges. Le rapport couvre la période de janvier à décembre 2013.

Comparaison faite entre 2012 et  2013, il ressort des données publiées dans le rapport que le taux de véhicule constaté en surcharge est en baisse, passant de 9,5% en 2012 à 6,80% en 2013. Cependant, les opérations de délestage et de rééquilibrage des charges supplémentaires sont encore insuffisantes avec un pourcentage global de 29,91% par rapport aux véhicules en surcharge.  S’agissant des amendes infligées aux transporteurs en surcharge, comparé à 2011, année au cours de laquelle le montant des amendes infligées aux transporteurs en surcharge se situait autour de 3,5 milliards, ce montant est passé à 3,4 milliards en 2012 et sensiblement à 3,004 milliards en 2013.

Le rapport précise que les stations de pesage sont des lieux d’arrêt obligatoire pour tout véhicule dont le poids total en charge est supérieur à 3,5 tonnes, doté d’un système permettant d’effectuer la pesée des véhicules automobiles. Elles peuvent être fixes ou mobiles ; les charges maximales autorisées sont de 13 tonnes pour l’essieu simple, 21 tonnes pour l’essieu tamdem, 27 tonnes pour l’essieu tridem, 50 tonnes pour le poids total. Ainsi, tout véhicule dont la charge excède les limites de tolérance est assujetti au paiement d’une amende fixée de 25 000 F CFA par tonne excédentaire pour les surcharges inférieures à 5 tonnes ; 50 000 F CFA par tonne excédentaire pour les surcharges comprises entre 5 et 10 tonnes et de 75 000 F CFA par tonne excédentaire pour les surcharges supérieures à 10 tonnes.

Le Cameroun compte désormais en plus de la récente acquisition par le MINTP de quatre (04) stations mobiles de pesage routier, 21 stations de pesage dont dix-sept (17) fixes. Pour le compte du 01er janvier au 31 décembre 2013, sur 1 944 978 véhicules pesés dans les 17 stations de pesage fixes, 132 217 ont été enregistrés comme étant en surcharge ; 11 044 d’entre eux ont été délestés et 28 500 rééquilibrés pour un montant total d’amendes infligées aux transporteurs de 3 004 832 268 F CFA.

Plus de contenus dans Actualités

ROUTE FOUMBAN-MANKI Le taux d’exécution est rendu à 70.30%

Posté le : mai 27, 2016, Par : admin - Dans : Actualités

Les travaux avancent sereinement en dépit de quelques contraintes à lever, ce qui a donné lieu à une amél...