Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

Protection du patrimoine routier : Le Ministre des Travaux Publics présente les pèse-essieux mobiles au public

Posté le : nov. 12, 2014, Par : Hannah - Dans : Actualités

Le 11 novembre 2014, le Ministre des Travaux Publics, Patrice AMBA SALLA a procédé à la présentation officielle de quatre stations de pesage routier mobiles, nouvellement acquises par son département ministériel, à la station de pesage de Nomayos à Mbankomo.

La protection du patrimoine routier est une préoccupation permanente du Gouvernement pour cela, elle exige une optimisation de son efficacité pour enrayer les dégradations précoces des routes bitumées. C’est dans cette optique que le Ministre des Travaux Publics au lendemain de l’acquisition par son département ministériel de quatre stations de pesage mobiles, a tenu à présenter au grand public ainsi qu’à la communauté nationale et particulièrement à l’ensemble des transporteurs, stations de pesage routier mobiles, à l’occasion de la session extraordinaire du Comité Interministériel de Suivi des Opérations de Pesage routier (CISOP).

Dans son discours, le MINTP n’a pas manqué de rappeler que les nouvelles acquisitions qui marquent un tournant important dans le renforcement des 17 stations de pesage déjà opérationnelles sur l’étendue du territoire national sont faites pour « lutter contre l’incivisme des usagers de la route ». Les pèse-essieux mobiles transportés par deux fourgonnettes sont à cet effet une innovation majeure pour traquer les fraudeurs à la source et éradiquer le phénomène de la surcharge sur nos axes routiers. Aussi, les stations de pesage mobiles ont pour missions de sillonner les grands axes routiers de jour comme de nuit et ce en toute saison afin d’éviter aux transporteurs d’amorcer les routes bitumées en état de surcharge. Elles viennent également un complément des stations de pesage fixe dans la mesure où elles apportent une nouvelle dynamique dans les stations de pesage, à savoir celle de confirmer ou d’infirmer le diagnostic des stations de pesage fixe.

Une station de pesage mobile est composée de : deux bascules équipées de capteurs de trois tonnes certifiés par l’Organisation Internationale de Métrologie Légale ; des câbles étanches de transport des signaux des bascules qui raccordent les capteurs à l’indicateur électronique ; d’un système électronique de pesage dynamique permettant la détermination de tous les indicateurs requis par le pesage routier. Les caractéristiques métrologiques de la fourgonnette qui accompagne le pèse –essieux mobile sont : portée maximale de pesage par essieu : 40 tonnes, limite minimale de pesage : 20kg ; capacité totale par véhicule : 100 tonnes ; vitesse de passage optimale par véhicule : 6km/h ; vitesse minimale par véhicule : 0.5 km/h, accélération nulle, tolérance des équipements : + ou - 2% du poids pesé.

Les stations de pesage qu’elles soient fixes ou mobiles restent en n’en point douter, la solution efficace pour lutter contre la surcharge qui est la première cause de dégradation des infrastructures routières.

Plus de contenus dans Actualités

Construction de la route Garoua-Boulaï/Ngaoundéré : le premier lot Garoua-Boulaï/Nandéké est achevé.

Posté le : oct. 21, 2013, Par : mesp23 - Dans : Actualités

Tour d’inspection du chantier effectué le 17 octobre 2013 par une équipe du MINTP, dans la perspective de la r...