Français English
Vous êtes ici : Appels d'Offres » Appels d'Offre Restreint

Appels d'Offre Restreint

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 122/AONR/MINTP/CMPM/2014 DU 16 OCTOBRE 2014 EN PROCEDURE D’URGENCE POUR LE CONTRÔLE TECHNIQUE ET LA SURVEILLANCE DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UN BATIMENT R+2 D’EXTENSION DES SERVICES CENTRAUX DU MINTP

Posté le : oct. 24, 2014, Par : admin - Dans : AOR

FINANCEMENT : BUDGET DU MINTP, EXERCICE 2014 ET SUIVANTS, LIGNE 48 36 330001 2220

Le Ministre des Travaux Publics, Maître d’Ouvrage, lance en urgence un Appel d’Offres National  Restreint  pour la réalisation de l’opération sus indiquée.

  1. Objet de l'Appel d'Offres

Dans le souci d’assurer le contrôle et la surveillance des travaux de construction d’un bâtiment R+2 d’extension des services centraux du MINTP, le Ministre des Travaux Publics, Maître d'Ouvrage, lance pour le compte de la République du Cameroun  un Appel d’Offres National Restreint, pour la réalisation des prestations de maîtrise d’œuvre sus-indiquées. Seuls les Bureaux d’Etudes Techniques retenus à l’issue de l’Appel à Manifestation d’Intérêt N°  057 /ASMI/MINTP/2014  du  27 mai 2014 sont invités à y participer

  1. Consistance des prestations:

Le Prestataire devra:

  • Contrôler et surveiller les travaux (diriger l’exécution des travaux, l'ordonnancement, le pilotage et la coordination du chantier):
  • Examiner la conformité au projet et visa des études d’exécution qui auront été faites par l’entreprise ;
  • Proposer à la signature du Chef de Service du marché des ordres de services nécessaires à la bonne exécution des travaux;
  • Veiller à l’assurance de la qualité et à l’application des mesures de protection de l’environnement;
  • Assister l’entreprise lors des opérations de réception et pendant la période de garantie.
  • Veiller à l’établissement des plans de récolement.

Les prestations du titulaire sont définies de manière plus détaillée dans les Termes de Références.

  1. 3. Participation et origine:

La participation à cet appel d’offres est restreinte à égalité de conditions aux Bureaux d’études techniques ci-après, retenus à l’issue de l’Appel à Manifestation d’Intérêt n°  057 /ASMI/MINTP/2014  du  27 mai 2014 .

N° D'ORDRE

BUREAUX D’ETUDES TECHNIQUES

ADRESSE

1

GPT ECC/SADEG

BP.: 1075 YDE        Tél. : 70 83 71 20

2

ECTA BTP Sarl

BP.: 785 YDE          Tél. : 22 22 00 87

3

GPT INTEGC/GE/NEK

BP.: 11 088 YDE     Tel. : 22 73 86 37

4

BET ITIS

BP.: 3917 YDE        Tél.: 99 89 20 09

5

CAMEROON ENGINEERING

BP.: 471 YDE          Tél. : 22 21 10 21

6

CERBAT

BP.: 13 258 YDE     Tél. : 22 31 37 12.

  1. 4. Financement:

Les prestations, objet du présent Appel d’Offres, sont financées par le Budget du MINTP, exercice 2014 et suivants, ligne 48 36 330001 2220. Le coût prévisionnel est de  quarante millions (40 000 000)  F CFA TTC.

  1. 5. Délai d’exécution :

Le délai global d’exécution du marché est de douze (12) mois calendaires. Ce délai comprend les périodes des pluies et toutes les intempéries et sujétions diverses et court à compter de la date de notification de l’ordre de service de commencer le contrôle.

  1. 6. Administration au nom de laquelle sera conclu le marché :

A l’issue de l’examen des offres des soumissionnaires et du choix  des attributaires par le Maître d’Ouvrage, les marchés seront conclus entre ceux-ci et le Ministère des Travaux Publics du Cameroun.

  1. 7. Cautionnement provisoire :

Les offres devront être accompagnées d’un cautionnement provisoire (garantie de soumission) établi selon le modèle indiqué dans le Dossier d’Appel d’Offres par un établissement bancaire agréé de 1er ordre par le Ministre en charge des finances d’un montant de cinq cent mille (500 000)  Francs CFA.

  1. Consultation du Dossier d'Appel d'Offres

Le Dossier d’Appel d’Offres pourra être consulté aux heures ouvrables auprès du service des Appels d’Offres de la Sous-Direction des Marchés Publics du Ministère des Travaux Publics, tél : 22 23 14 22, sis en face du Lac Municipal de Yaoundé.

  1. Acquisition du Dossier d’Appel d’Offres :

Le Dossier d’Appel d’Offres peut être consulté et retiré dès publication du présent avis, auprès du Service des Appels d’Offres de la Sous-Direction des Marchés Publics du Ministère des Travaux Publics, tél : 22 23 14 22, sis en face du Lac Municipal de Yaoundé, sur présentation de l’Original d’une quittance de versement au Trésor Public d’une somme non remboursable au titre des frais d’acquisition du dossier de Cinquante mille (50 000) Francs CFA.

  1. Présentation des offres :

Les  documents constituant l’offre seront répartis en trois volumes ci-après, placés sous double enveloppe  dont :

  • L’enveloppe A contenant les  Pièces administratives (volume 1) et  l’Offre technique (Volume 2)
  • L’enveloppe B contenant l’Offre financière (Volume 3).

Toutes les pièces constitutives des offres (Enveloppes A et B), seront placées dans une grande  enveloppe extérieure scellée portant uniquement la mention de l’Appel d’Offres en cause.

Les différentes pièces de chaque offre seront numérotées dans l’ordre du DAO et séparées par des intercalaires de couleur identique.

11. Délai de réponse des soumissionnaires :

Il est accordé aux soumissionnaires désireux de participer à cet Appel d’Offres un délai de vingt et un (21) jours à compter de la date de publication de cet Avis dans le journal des marchés de l’ARMP, dans la Presse  et par affichage.

12. Remise des offres :

Chaque offre, rédigée en français ou en anglais et en sept (07) exemplaires dont un (01) original et six (06) copies marquées comme telles, devra parvenir sous plis fermés, dans les services de la Sous-Direction des Marchés Publics du Ministère des Travaux Publics, sise au bord du lac municipal de Yaoundé,  au plus tard le 20/11/2014 à 10 heures et devra porter la mention :

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT

N° 122/AONR/MINTP/CMPM/2014 DU20 OCTOBRE 2014 EN PROCEDURE D’URGENCE POUR LE CONTRÔLE ET LA SURVEILLANCE DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UN BATIMENT R+2 D’EXTENSION DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS

« A n’ouvrir qu’en séance de dépouillement ».

Financement : BUDGET MINTP (Exercice 2014 et suivant, ligne  48 36 330001 2220)

  1. Recevabilité des  offres :

Les offres ne respectant pas le mode de séparation de l’offre financière des offres administrative et technique seront irrecevables.

  • Toute offre non conforme aux prescriptions du présent Avis et du Dossier d'Appel d'Offres sera déclarée irrecevable. Notamment l'absence de la caution de soumission établie selon le modèle proposé dans le DAO et délivrée par une banque de premier ordre agréée par le Ministère en charge des Finances, valable pendant trente (30) jours au  delà du délai de validité des offres.
  • Sous peine de rejet, les pièces administratives requises devront être impérativement produites en originaux ou en copies certifiées conformes par le service émetteur, conformément aux stipulations du Règlement Particulier de l’Appel d’Offres.
  • Elles devront obligatoirement dater de moins de trois (03) mois à la date initiale de remise des offres.

14. Ouverture des offres :

  • L’ouverture des offres se fera en deux temps. L’ouverture des offres administrative et technique aura lieu le 20/11/2014 à partir de 11 heures par la Commission de Passation des marchés du Ministère des Travaux Publics, siégeant dans la salle de réunion de la Commission Ministérielle de Passation des Marchés sise à la Délégation Régionale des Travaux Publics du Centre.
  • Seuls les soumissionnaires peuvent assister à cette séance d’ouverture ou s’y faire représenter par une seule personne dûment mandatée de leur choix, ayant une parfaite connaissance du dossier.
  • A l’issue de l’examen des pièces administratives et de l’évaluation des offres techniques, l’ouverture des offres financières sera effectuée dans les mêmes conditions, à une date ultérieure qui sera communiquée aux soumissionnaires dont le dossier administratif est conforme et ayant obtenu une note technique égale ou supérieure à 70 points sur 100.

15. Durée de validité des offres :

Les soumissionnaires restent tenus par leur offre pendant 90 jours à partir de la date limite fixée pour la remise des offres.

16. Critères d’évaluation des offres :

16-1 : Critères éliminatoires :

16.1Critères éliminatoires

Pièces administratives :

a)      Dossier incomplet ou pièces non conformes,

b)      Pièce falsifiée ou non authentique.

Offre technique:

a)    Dossier incomplet ou pièces non conformes ;

b)   Fausse déclaration, documents falsifiés ou scannés en lieu et place des copies certifiées ou originaux;

c)    Note technique inférieure à 70/100 ;

Offre financière:

a)    Offre financière incomplète ;

b)   Pièces non conformes ;

c)    Omission dans l’offre financière, d’un prix unitaire quantifié ;

d)   Absence du sous détail des prix

16.2 : Critères essentiels (offre technique)

Les offres techniques seront notées en fonction des critères essentiels ci-après :

-          Qualification des experts affectés à l’opération sur 50 points ;

-          Qualité de l’offre, Méthodologie et Organisation proposées sur 15 points ;

-          Expérience soit du BET, soit du promoteur ou du responsable technique sur 20 points ;

-          Moyens logistiques, techniques et matériels sur 15 points.

A l’issue de l’examen des offres administratives et techniques, seules les offres financières des soumissionnaires qui auront présenté une offre administrative conforme et obtenu une note technique supérieure ou égale à 70 points sur 100 seront analysées.

16.3 : La formule utilisée pour établir les scores financiers est la suivante

Avec : NFi = Note financière ; MMD = Montant de l’offre la moins-disante ;

MS = montant évalué du soumissionnaire.

16.4  : Les poids respectifs attribués aux propositions technique et financière sont

T = 0,6 et F = 0,4

La note finale (NF) de chaque soumissionnaire sera obtenue de la manière suivante :

, avec NF = Note finale ;  Nt = Note technique

17. Attribution des marchés :

Le marché sera attribué au soumissionnaire dont l’offre a été conforme pour l’essentiel au Dossier d’Appel d’Offres et qui a soumis l’offre évaluée la mieux disante, celle ayant obtenue la note finale (NF) la plus élevée.

Le maître d’ouvrage pourra rejeter les offres anormalement basses, sous réserve que le candidat ait été invité à fournir des justifications par écrit, mais jugées inacceptables.

18. Renseignements complémentaires :

Les renseignements complémentaires d’ordre technique peuvent être obtenus à la Direction de la Construction (Cellule des Travaux Spéciaux), Tél. 22 22 20 49 ou à la Direction des Affaires Générales (Sous-Direction des Marchés Publics), tel : 22 23 14 22 au Ministère des Travaux Publics.

Yaoundé, le __________________

Le Ministre des Travaux Publics

Maître d’Ouvrage

Suivez-nous sur les réseaux sociaux - FaceBook Twitter RSS