Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

SURCHARGES : LE CISOP REMET LES PENDULES A L’HEURE

Posté le : mars 27, 2014, Par : mesp23 - Dans : Actualités

La première session ordinaire de 2014 du comité interministériel de suivi des opérations de pesage routier (CISOP) s’est tenue ce 26mars 2014 à la salle de réunion du ministère des travaux publics.

La salle PERFED a abrité les assises du CISOP, au lendemain de l’installation des responsables du Ministère nommés par décret n°2013/334 du Président de la république du 13 septembre 2013. Une double cérémonie qui prévoyait l’installation du nouveau président du CISOP, Monsieur Léopold AKONO MVONDO, Directeur de l’Entretien et de la Protection du Patrimoine Routier et l’examen pour validation du projet de manuel des procédures opérationnelles dans les stations de pesage routier, présentation faite par le magistrat Simon Pierre BILONG. L’on se rappelle qu’en 2012 dans cette même salle, le Ministre des travaux publics avait donné des recommandations concernant le prototype de camion citerne (premier destructeur de la route par la surcharge), qui devait être adapté à nos routes. Monsieur Patrice Amba Salla, Ministre des Travaux Publics a réitéré la nécessité de fixer un calendrier pour la mise en conformité des camions citernes avec la norme fixé. Les Ingénieurs ne sont pas formés pour peser les camions a-t-il ajouté, ils doivent construire les routes, le pesage doit être structuré pour que les uns et les autres aient une certaine instruction civique et évitent de perpétuer la trop grande présence humaine dans les stations de pesages et les marchandages nocturnes. C’est la raison pour laquelle il faudrait amener nos usines à construire des camions citernes adaptés à nos routes et promouvoir ainsi la croissance de notre économie.

Les représentants des différents ministères, de la Délégation générale à la sureté nationale, du secrétariat d’Etat à la défense, et les transporteurs, membres du CISOP ont apporté leurs contributions lors de l’examen dudit manuel. Ce manuel de procédure a pour objectif majeur l’assainissement des mœurs dans les stations de pesage ; la présentation des procédures qui est un élément du manuel de procédure s’appesanti sur : la pesée des véhicules, la constatation d’infractions et l’exécution d’infractions. Le président du CISOP, Monsieur AKONO Mvondo, a proposé qu’il y ait archivage électronique sécurisé des données concernant les infractions et a sollicité que le Ministère des Travaux Publics et le ministère des Transports travaillent en réseau. Pour lui, l’ennemi de la route c’est la surcharge qui draine avec elle la corruption dans nos stations et la destruction de nos routes, « le comité devra être plus dynamique, la surcharge est note ennemi », comme pour suivre les instructions du Ministre qui disait à l’ouverture de la session que « c’est le délestage qui protège les routes et non le paiement des amendes ; il faut être en conformité avec le poids à l’essieu ».

Après les différentes interventions, il a été convenu qu’une session extraordinaire se tiendra en mai 2014 pour la mise en œuvre du calendrier de camions citernes. Le président a conclu la session en émettant le vœu de voir la surcharge traquée à l’origine. Pour ce faire, il faudra créer des checks points aux lieux (au port autonome par exemple) des sorties de camions. Il a interpellé tout le monde à prendre conscience.

Urie MBEURNODJI

Plus de contenus dans Actualités

Réhabilitation de la route Mora-Dabanga-Kousséri (205 km).

Posté le : janv. 20, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Le cadre de politique de réinstallation vient d’être publié dans la rubrique documen...

TRAVAUX EN REGIE Réhabilitation de certaines routes communales dans la région du Centre

Posté le : mai 11, 2018, Par : Eliane - Dans : Actualités

Exécutés à 100%, les travaux de réhabilitation de trois routes communales dans les communes d’Akonolinga et d...