Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

XVème Séminaire Régional des Praticiens HIMO : Les travaux reprennent ce jeudi par des sessions plénières au Palais des Congrès de Yaoundé après l’excursion hier à Akonolinga.

Posté le : févr. 27, 2014, Par : mesp23 - Dans : Actualités

Conduits par le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux Publics, chargé des Routes, les participants ont effectué une ballade touristique dans le Parc animalier de Mfou à 20 km au Sud de la capitale Yaoundé. En grandeur nature, Ils Sont découvert les grands singes (gorilles, chimpanzés, orang-outang…).

Les participants se sont rendus par la suite à Akonolinga, 110km à l’Est de Yaoundé, pour visiter deux chantiers HIMO et le Centre des Métiers des Travaux Publics de la ville. Le Ministre béninois des travaux Publics les y avait précédés.

Le premier chantier visité était celui de la route communale Melan-Edouma (6km) réalisé par la méthode HIMO et dont les travaux sont conduits par une Dame. Ici s’activent près de 30 ouvriers avec des petits matériels et petits engins de chantier. Ils sont tous habillés du bleu de chantier, équipés de casques, cache-nez et des gants.

La chaussée est recouverte de latérite bien compactée, les caniveaux bien calibrés.

Les ouvriers s’activent à construire le pont sur la rivière Nhielbe, affluent du Nyong. Le tissage et le coffrage se font à la main. Ici pas de bétonneuse, mais des brouettes et des pelles pour tourner le béton.

Le deuxième chantier était celui de voirie urbaine au quartier Loum (Dépôt Brasseries du Cameroun). Une chaussée bien dimensionnée avec de profondes rigoles pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie. Près de 20 ouvriers sont employés ici.

Après le tour de ces différents chantiers, les participants se sont rendus au Centre des Métiers des Travaux Publics. Le Directeur dudit Centre, M. Abeng Mbial en a fait une brève présentation avant d’inviter ses hôtes à effectuer le tour du propriétaire.

Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux Publics a dit que ce Centre est appelé à devenir une école de formation sous-régionale d’Afrique centrale. Il a indiqué que l’annonce officielle sera faite en temps opportun par des voix plus autorisées.

La forte délégation composée de près huit (8) bus de 76 places chacun a regagné Yaoundé aux environs de 21h00 sous bonne escorte.

Ce jeudi les travaux reprennent en plénière au palais des Congrès de Yaoundé par des exposés.

 

 

 

 

Plus de contenus dans Actualités