Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

Route Nkolessong-Nding: l’entreprise est sommée de livrer les travaux dans 60 jours.

Posté le : juil. 1, 2020, Par : alima - Dans : Actualités

C’est au cours d’une vidéoconférence animée ce 01er juillet 2020 par le Ministre des Travaux publics et regroupant les acteurs impliqués dans la réalisation du projet de construction de la section Nkolessong-Nding et de la bretelle Nanga-Eboko-Bifogo que le point a été fait sur ce chantier.
Le tableau dressé par le chef de projet de cette section dont les travaux sont réalisés par l’entreprise CWE fait état d’un niveau d’avancement de 78,63% pour une consommation des délais de 94.02% avec un taux de payement de l'ordre de 73,04%. Le linéaire restant pour l'achèvement des travaux va du point kilométrique 78+00 au point kilométrique 89 soit un linéaire de 11 km à achever pour la livraison de ce lot. Malgré l’avancement financière du projet et le payement il y a quelques mois des décomptes pour un montant de 1,734 milliards de FCFA, les travaux sont toujours en arrêt. Une situation qui est justifiée par l’entreprise par la commande en attente du bitume et le fait que des ingénieurs de nationalité chinoise restent bloqués en Chine du fait des frontières fermées. Un état des choses qui ne cadrent pas avec la vision du Maître d’ouvrage qui ne s’accommode plus de ces retards de l’entreprise.  « Il est hors de question qu'on prenne six (06) mois pour construire 15 km de route, c'est inadmissible » c'est par ces mots que le Ministre des Travaux publics a exprimé son indignation, tout en sommant l’entreprise de reprendre les travaux sans délai.  Il a par ailleurs instruit qu'une lettre d'observation ferme soit servie à la CWE et dans laquelle il faut relever et décrier la mobilisation dissuasive de l'entreprise (uniquement au moment du paiement des décomptes, une fois les fonds perçus, on observe sur le site un arrêt des travaux). Il a été demandé au Directeur des investissements routiers de veiller en collaboration avec la CWE à la production d'un planning d'intervention très rigoureux sur la base des prestations restantes, qui doivent être réalisées dans les 60 jours qui suivent à compter de ce 1er juillet 2020. Dans l’optique de permettre à l’entreprise de disposer d’une enveloppe importante pour l’achèvement des travaux, instructions a été donnée afin que la levée de ses cautions soit faite. Les responsables des missions de contrôle de BEC la Routiere SARL et le contrôle géotechnique du Labogenie ont insisté sur le fait que le personnel camerounais employé par l’entreprise peut effectuer les prestations restantes qui sont, il faut le relever, soumises au contrôle, à la surveillance et à la validation de la mission de contrôle. Les responsables de la China International Water and ElectriCorp en ligne ont pris acte des décisions du Maître d’ouvrage et ont affirmé leur engagement à terminer ce projet.

Plus de contenus dans Actualités

Route Soa-Awae-Esse, le MINTP reste focalisé sur la poursuite et l’achèvement des travaux.

Posté le : oct. 10, 2019, Par : admin - Dans : Actualités

En dépit des retards énormes accusés par l’entreprise adjudicataire du marché relatif aux travaux de...