Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Cérémonie d’échanges des vœux du nouvel an 2020 : le Ministre des Travaux Publics prescrit la performance dans la construction et la réhabilitation de l'entretien routier à travers la gestion par niveau de service.

Posté le : janv. 30, 2020, Par : admin - Dans : Actualités

L’amphithéâtre 500 de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics a accueilli, le mardi 22 janvier 2020, la grande famille du Ministère des Travaux Publics et des autres acteurs du secteur Bâtiment et Travaux Publics, à l’occasion de la cérémonie d’échange des vœux de nouvel an.

Comme à l’accoutumée, la cérémonie d’échange des vœux du Nouvel An était fort courue. Y ont pris part : les personnels des services centraux et déconcentrés du Ministère des Travaux Publics, les personnels des organismes sous-tutelle et les autres acteurs du secteur du Bâtiment et des Travaux publics. Bien avant la rencontre suscitée, le Ministre des Travaux publics qu’assistait le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics, chargé des Routes clôturait les travaux de la Conférence Annuelle des Services Centraux et déconcentrés de son département ministériel. Quatre principales articulations ont meublé cette cérémonie d’échange des vœux  à savoir: la remise des décorations, le discours bilan du Secrétaire général, le discours du Ministre et l’échange des vœux proprement dit.

Dans le registre des décorations, Monsieur Urbain Noel EBANG MVE, Secrétaire Général au Ministère des Travaux Publics a été élevé à la Dignité de Grand Officier de l’Ordre de la Valeur. Monsieur NKENG George ELAMBO, Directeur de l’ENSTP a pour sa part été élevé au Grade d’Officier de l’Ordre de la Valeur par Monsieur le Monsieur le Ministre des Travaux Publics. Par la suite, trois hauts responsables du MINTP ont reçu l’ordre du mérite camerounais. Monsieur TANG AHANDA Barnabé, Inspecteur Général des Services s’est vu élevé au Grade de Commandeur ; Monsieur ESSAIE MOUSSA  et Monsieur FONKOU Edouard ont pour leur part été élevés au Grade de l’Ordre du Mérite camerounais.

Dans son rituel discours bilan, le Secrétaire Général a indiqué que la mise en œuvre des actions au cours de l’année qui s’achevé s’annonce globalement positif. Cette note de satisfaction se dégage selon lui, de la performance enregistrée, qui se décline à travers les résultats visibles sur le terrain. En effet,  en ce qui concerne le programme 467 relatif à la construction des routes et autres infrastructures, 221,24 km de nouvelles bitumées et de 2084,64 mètres linéaires (ml) de ponts réalisés, grâce à l’achèvement des projets ci-après : sur la nationale N° 3, la construction du deuxième Pont sur le Wouri, 756ml d’ouvrage routier et 746 ml d’ouvrage ferroviaire, 148,4 milliards ; le remplacement d'une batterie de buses effondrées à l'entrée-Est de la ville de douala, 48,00 ml, 0,994 milliard ; le remplacement de  vingt-une (21) buses sur le tronçon Yaoundé-pont de Ndoupè, 373,64 ml, 5,726 milliard. Sur la nationale N°6 la construction d’un Pont sur le Mayo-Soulabé, y compris un dalot simple de 32m à Banyo, 17,00 ml, 1,974 milliard ; la construction d’un pont sur la Mapé avec le bitumage de la route Manki-Pont de la Mapé de 25,80 km pour 22 milliards ; sur la nationale n° 8, le bitumage de la route Kumba-Mamfé (lot 1, kumba-Mfaitock réceptionné et le lot 2,  Nfaitock-Mamfé achevé sur 42 km), 150,54 km, 67,528 milliards. Sur la Nationale N° 13, la construction d’un pont sur le Mayo-Galké, 144,00 ml, 7,269  milliards. Sur la Nationale N° 15 : le bitumage du lot4 (Yoko-Léna) de la route Batchenga-Ntui-Mankim-Yoko-Léna-Sengbé-Tibati, 45,30 km, 23,395 milliards et la construction d’un pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal, inauguré dans le cadre du projet d’aménagement de la route Batchenga-Ntui.

Par ailleurs, en plus du bitumage de 38 km de routes dites à trafic modéré, 59,6 km de routes communales ou voies d’accès ont été réceptionnées, à  l’instar : de la voie d'accès à l'université catholique de Bertoua, 1,60 km, 0,521 milliards ; de la route Bafounda-carrefour (Inter N6)-marche Diatsi-Batcham chefferie (inter rp31), 11,00 km, 0,88 milliard ; de la route carrefour FOTSO VICTOR (inter chefferie Bamendjinda-Cetic Bamendjinda-Calmet-Badjeunfe-Bamesso), 9,00 km, 0,88 milliard et de la route Songbengue-Ngambe, 16,00 km. Dans le cadre du programme d’amélioration de l’accessibilité des bassins de production agro-pastoraux et des zones rurales, sous la maitrise d’ouvrage communale avec l’appui-conseil du MINTP, l’on note que 322,69 km de routes ont été réhabilitées au lieu des 130 km qui étaient attendus en fin d’année. Outre les projets suscités, plusieurs autres actions significatives ont été mises en œuvre au MINTP, dans le but d’améliorer le suivi, le pilotage des projets et la gouvernance technique dans le secteur des infrastructures.

Le Ministre des Travaux publics, pour sa part s’est réjoui du bilan plus élogieux de son département ministériel tel que présenté par le Secrétaire général. Il a de ce fait invité ses collaborateurs à plus de motivation et de volonté tout en rappelant qu’il a pris note des doléances concernant l’amélioration des conditions de travail. Enfin, Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a indiqué et prescrit aux prestataires le traitement des dossiers par guichet unique.

Plus de contenus dans Actualités

Le Haut-Commissaire de Grande Bretagne au MINTP

Posté le : déc. 11, 2017, Par : Eliane - Dans : Actualités

Son Excellence ROWAN JAMES LAXTON,  Haut-Commissaire de Grande Bretagne a...

Réhabilitation de la route Mora-Dabanga-Kousséri (205 km).

Posté le : janv. 20, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Le cadre de politique de réinstallation vient d’être publié dans la rubrique documen...