Français English
Vous êtes ici : Projets/Réalisations » Actualités

Actualités

Mintp : les projets routiers passés en revue

Posté le : févr. 6, 2019, Par : ngono - Dans : Actualités

Le Ministre des Travaux Publics, Emmanuel NGANOU DJOUMESSI, assisté du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux Publics chargé des Routes, Armand NDJODOM, préside depuis le lundi  04 et ce, jusqu’au vendredi 09 février 2019, une série de concertations rentrant dans le cadre du suivi des projets d’infrastructures routières.

 

Pendant quatre jours, cinquante un (51) projets seront passés au peigne fin par le Ministre des Travaux Publics dans la Salle des réunions sis au 1er étage de l’Immeuble de l’Emergence. Ces concertations qui se tiennent en présence de tous les acteurs institutionnels impliqués dans la réalisation des projets notamment, les entreprises en charge des travaux, les missions de contrôle et les ingénieurs de suivi ont pour objectifs d’évaluer le niveau d’exécution des projets concernés, d’arrêter un chronogramme d’achèvement des travaux et d’examiner pour  les lever, les difficultés de mise en œuvre dans l’exécution des projets. Sont concernés par cette revue, des projets autoroutiers, routiers et d’ouvrages d’art.

Au cours de la journée du 04 février 2019, treize projets ont été examinés. Il s’agit du projet de réhabilitation de la route Yaoundé-Bafoussam-Babadjou située sur la Nationale N°4, la reconstruction de la route Babadjou-Bamenda  sur la Nationale 4 et 6 ; la route Batchenga-Ntui-Yoko-Lena-Tibati divisé en cinq lots  sur la Nationale 15  Mintom-Lelé ; Lélé-Ntam-Mbalam ; Grand- Zambi-Kribi sur la N°22; la construction de cinquante-cinq ponts métalliques dans les dix régions du Cameroun. Après l’évaluation des projets suscités, l’on retient que malgré des retards observés dans l’exécution des travaux, les travaux sont jugés satisfaisants pour certains projets, par contre, pour d’autres, le niveau d’exécution est assez faible.

Concernant le projet de réhabilitation de la route Yaoundé-Bafoussam-Babadjou située sur la Nationale N°4, et divisée en trois lots, les travaux se déroulent sur deux lots. Le  lot 1  Ebebda-Kalong long de 63.75 KM y compris la construction d’un échangeur au niveau du carrefour Obala et le lot 2 KALONG – TONGA 67 kilomètres. L’avancement global des travaux au lot 1 à la date du 1er février 2019 est estimé à 44,61% avec une consommation des délais contractuels de 61,59%. Les travaux réalisés concernent l’installation de chantier avec 100% de réalisation; les études d’exécution sont en cours et les approvisionnements; les travaux sur l’axe routier sont exécutés à 36% ; les travaux d’aménagement des six voiries urbaines sont exécutés à12%. Les contraintes majeures qui causent des  retards dans la réalisation sont liées à la  non libération de l’emprise des travaux du site au niveau de l’échangeur qui empêche l’entreprise de s’y déployer; le non déplacement des réseaux des concessionnaires au niveau des voiries urbaines de la ville de Monatélé. Concernant le lot  2 KALONG – TONGA  long de 67 km, l’avancement global des travaux est estimé à 25% avec une consommation de délai 62.60%. Les travaux exécutés consistent au préréglage de la couche de fondation en cours du point kilométrique (PK) 0+000 au pk 1+225 ; la pose de l’enduit superficiel sur les remblais au-dessus des dalots pour rétablir la circulation sur la RN4 aux pks 38+127 ; 33+053 ; 32+654 et 32+437 ; la construction des dalots se poursuit ; la construction de la base industrielle de  préfabrication des caniveaux pour les travaux des voiries des Tonga et Makénéné est en cours d’exécution.

S’agissant de la reconstruction de la route Babdjou-Bamenda sur un itinéraire de 52km, l’avancement global des travaux est estimé à  13,5%  avec une consommation des délais  de 77%. Les  travaux réalisés concernent la scarification, le recyclage de la rase campagne ; le traitement des nids de poules au niveau de la zone urbaine et sur le tronçon Tradex-Welcome to Bamenda ;  le nettoyage/débroussaillage/décapage des terres végétales sur la bande expropriée de 18 m de large entre Welcome to Bamenda et l’ école des Champions ; les travaux d’arrosage sur les sections 1 et 3 se poursuivent ;  les campagnes de sensibilisation et d’information des populations riveraines se poursuivent également; les travaux de rectification des talus et de l’ amélioration des points accidentogènes au niveau de la rase campagne sont réalisés à 50% et les travaux d’installation de chantier à 90%.

S’agissant des travaux d’aménagement de la route BATCHENGA-NTUI-MANKIM-YOKO-LENA subdivisée en cinq lots, l’on relève pour ce qui est du lot 1 BATCHENGA-NTUI avec la construction d’un pont sur le fleuve SANAGA à NACHTIGAL, Région du Centre,  située sur la N°15 que, l’avancement global des travaux est estimé à 40,17 % pour une consommation des délais de 75,96%. Les travaux sur le terrain sont exécutés sur la voirie de Batchenga ;  l’axe principal ; les ouvrages hydrauliques sont réalisés sur la quasi-totalité du linéaire et l’assainissement longitudinal est en cours du côté de Batchenga.

Pour ce qui est du lot, 2 Ntui – Mankim (96.7KM), l’avancement global  des travaux est estimé 4,56%. Les travaux concernent l’installation de chantier;  les travaux préparatoires ; le début des travaux de terrassement et la réalisation des travaux de la  gestion sociale et environnementale du projet.

S’agissant du lot 3 Mankim – Yoko long  de 82.10 km, l’avancement global  des travaux est estimé 6,70%  avec une consommation de délai de  53,70%.

Pour le lot 4, Yoko – Lena sur un itinéraire de 44.900 km, l’avancement global  des travaux est estimé 62.42%  avec une consommation de délai 79.52%. Les travaux réalisés sur le terrain consistent en la production d’un projet d’exécution sur les 10 premiers kilomètres; les études topographiques sont réalisés à 100% ; les études géotechniques exécutés à 100% ; les études hydrologiques et hydrauliques réalisés à 100%. Pour le lot 5 ; Lena-Sengbe, l’avancement global  des travaux est estimé 11, 71%  avec une consommation de délai 48,22%. Les études de la plateforme et des emprunts sont achevées, les travaux d’implantation des axes et des limites d’emprises sont achevés et ceux de déforestage et débroussaillage se poursuivent.

 

S’agissant des travaux de construction du corridor Yaoundé-Brazzaville, section,  Mintom – Lele long de 67,5 km, il ressort que l’avancement global  des travaux est estimé 16,4%. La mise en place de la polygonale de base est terminée, le débroussaillage sur 42 km sur 67,5 km soit 62,22% déjà réalisé, l’enlèvement de la terre végétale sur 29,35 km sur les 67,5 km, soit 43,48% ; les travaux de terrassement de 22 km sur 67,5 km,  soit 32,78%  et la mise en œuvre de la couche de fondation 17,78%. Quant à la section 2,  Lele – Ntam - Mbalam long de 53 km, les travaux sont exécutés à 12,52% et concernent la mise en place de la polygonale de base ; les travaux de  débroussaillage sont achevés sur 53km sur les 53 km prévus, soit 100% ; l’enlèvement de la terre végétale sur 32 km sur les  53 km prévus, soit 60,40% et les travaux de terrassement sur  32 km sur 53 km, soit 60,40%.  Pour ce qui est des ouvrages d'assainissement,  cinq  ouvrages sont  achevés, 4 ouvrages sont en cours, soit 9 ouvrages entamés sur les 83 prévus.

Pour ce qui est des travaux d’aménagement de la route Grand Zambi-Kribi  long de 53 km, les travaux sont exécutés à 10%.

 

De l’évaluation faite au cours de la première journée, il y a lieu de relever que la plus part des contraintes soulignées sont liées à la non libération des emprises du projet, le déplacement des réseaux des concessionnaires, le retard dans le payement des décomptes.

Plus de contenus dans Actualités

Transfrontalière Bamenda-Enugu. La route Mamfé-Ekok en cours d’achèvement.

Posté le : mars 16, 2016, Par : admin - Dans : Actualités

L’état d’avancement du projet d’aménagement de la route Mamfé-Ekok dans la région du Sud-ouest est éval...

TRAVAUX DE REHABILITATION DE LA ROUTE MUNDEMBA-ISANGUELE-AKWA

Posté le : août 29, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Les travaux exécutés par le Génie militaire réceptionnés

La convention de parten...