Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Travaux en régie : De la stratégie à l’action

Posté le : déc. 18, 2017, Par : Eliane - Dans : Actualités

Les travaux en régie permettront au gouvernement d’intervenir en urgence et éviter les longues procédures de passation des marchés. Sur le terrain plusieurs interventions en urgence ont déjà été réalisées.

Le gouvernement dans son obligation indéniable de doter notre pays des infrastructures routières viables ne lésine sur aucun moyen pour améliorer le niveau de service de nos routes. Il est question de mettre sur pied des approches pour faire plus avec peu, à l’effet de relever le niveau de circulation de nos routes. Pour permettre des interventions rapides sur le terrain, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement avait procédé à la signature de deux décrets notamment ceux N° 2016/0886/PM du 25 avril 2016 portant cadre général de la réalisation des projets d’infrastructures en régie et N°2014/0004/PM du 16 janvier 2016 fixant les modalités de financement des travaux en régie par le Fonds routier. Cette volonté a été également traduite en actes par le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, par la création par arrêté N° 41/A/MINTP/CAB du 21 Juin 2016 portant création, organisation et fonctionnement d’une Unité des Travaux en Régie(UTR) ainsi que par les instructions récentes du MINTP contenues dans la note de présentation N°059/N/MINTP/SG/DGET/DAET/DAET60 du 27 juin 2016 et dans la Note d’Instruction N°0052/NI/MINTP/SG/CS du 12 juin 2016. Les travaux en régie sont applicables aux administrations et aux Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) à l’exception des projets d’infrastructures réalisés en régie par les Administrations en charge de la Défense et de la Sécurité nationale. Les prestations éligibles à l’exécution en régie concernent notamment les études, travaux ou contrôle d’infrastructures routières qui revêtent un caractère urgent, stratégique ou exceptionnel; les études, le contrôle et les travaux des autres infrastructures; la poursuite des études, du contrôle ou des travaux d’infrastructures suite à la résiliation d’un marché public dont l’exécution était confiée à un cocontractant. L’initiative de la réalisation en régie des projets d’infrastructures routières incombe au Maître d’Ouvrage et son coût ne peut excéder 10% des dotations budgétaires affectées à chacune des opérations avec des seuils de  250 millions F CFA lorsque le projet doit être réalisé par le  MINTP et 100 millions F CFA par les CTD. Au-delà de ces seuils, il faut requérir au préalable l’autorisation du Premier Ministre. Il a été créé au sein du Ministère des Travaux Publics, une unité de réalisation des projets d'infrastructures en régie dénommée «Unité des Travaux en Régie », en abrégée U.T.R. Cette unité a pour mission d'assister le Ministre des Travaux Publics dans la mise en œuvre des projets d'infrastructures réalisés en mode régie.*

Des travaux réalisés

Au cours de l’exercice budgétaire 2017,  trente-cinq axes routiers vont bénéficier des interventions en régie. Les ressources financières à mobiliser par le Fonds routier s’élèvent à 1 733 997 296 FCFA.  Les travaux ont démarré sur dix-sept axes routiers repartis sur l’ensemble du territoire. Il s’agit des travaux d’aménagement en urgence des voies d’accès à la résidence du feu Charles NDOUMBA, dans la région de l’Est, Les travaux sont achevés à 100% et réceptionnés.  Les Travaux de traitement de certains points critiques de la route MANDJOU – BATOURI – YOKADOUMA (1ere phase) dans le département du Lom et Djérem, Kadey,Mboumba et Ngoko. Les Travaux sont engagés avec le traitement de 20 bourbiers et le reprofilage-compactage de 2,830 km et 703 m3 de remblai. Les travaux d’entretien sont engagés sur la route EKONG- BENBIS (60,7 km) dans la région du Sud et le le taux d’avancement des travaux est estimé à 35%. Entretien de la route Ngoulemakong – Bitsogmam – Ebotenkou 43 km, a bénéficié des travaux d’entretien et le taux d’avancement est de 65%.

Dans la région du Centre on a procédé à la fourniture et la pose de buses en béton armé D800 et la construction de deux têtes de buses en béton armé sur la rivière BIKOULA au point kilomètrique 57+800 dans l’arrondissement d’Evoudoula, Les travaux sont achevés. Toujours à Evodoula, les travaux en régie ont permis la fourniture et la pose des buses D800 en béton armé sur la rivière BISSOGO au point kilométrique 12+550. Les travaux sont achevés. Les travaux d’aménagement du site touristique d’Ebogo relatifs à la visite officielle du Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale du Tourisme sont achevés.

 

L’UTR a assuré les travaux d’entretien de la route Carrefour Nkoze (Loum) - Ndedaang dans l’arrondissement d’Ayos, Département du Nyong et Mfoumou 57 km, le taux d’avancement des travaux est de 20%.  Les travaux de gravillonnage des voiries et réseaux divers sont excéutés à Mvolyé et le tronçon de route entrée HOTEL ASCOT – entrée école maternelle à Messamedongo lieu-dit Koweit City 0.500 KM. Le taux d’avancement des travaux est de 70%.  Les travaux de réhabilitation du tronçon de route carrefour – marché d’EBOT – CARREFOUR YEG ASSI 2,700 km ont été réalisés et achevés. Les travaux de gravillonnage en enduit superficiel sont réalisés à l’esplanade de la Cathédrale à Mbalmayo 6 500 m2 dans le Nyong et So’o. Lesdits travaux sont achevés. Le cantonnage mécanisé est exécuté sur la RN4 Yaoundé – Bafoussam 280 km, le taux d’avancement des travaux est de 30%. La réhabilitation de certaines routes dans le département du Nyong et Mfoumou, tronçon Abem – Eyangap – Akwa – Soudzegué (28 km), région du Centre est en cours de démarrage.

 

Un dalot double de 2x1,5x1,5 y compris l’aménagement de la déviation au P.K 115 de la RN15 , tronçon Banyo – pont de la mappé, région de l’Adamoua, département du Mayo-Banyo est en cours de construction et le taux d’avancement des travaux est estimé à 10%. Dans la région de l’Est, les travaux de  traitement des bourbiers sur la route Batouri – Ngoura II – Ndélélé 6 Yola – Yokadouma (268 km) (2ème phase) dans le département de la Kadey et de la Mboumba et Nogoko sont en cours,  le taux d’avancement des travaux est de 10%. Les Travaux de traitement des points critiques sur la route DSCHANG  Fongo Tongo – Menji – Moonhead (47 km), régions de l’Ouest et du Sud-ouest sont effectifs avec un  taux d’avancement des travaux estimé à 15%.

 

 

 

Plus de contenus dans Actualités

rentrée ENSTP

Posté le : avril 17, 2014, Par : mesp23 - Dans : Actualités

Le ministre des travaux publics, Patrice Amba Salla a présidé la cérémonie de rentrée solennelle de la première...