Français English
Vous êtes ici : Documentation » Textes et Lois

Textes et Lois

Autoroute Douala-Limbé : Les études de faisabilité sont lancées

Posté le : juin 16, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Les prestations liées à l’exécution des études de faisabilité de l’autoroute  Douala-Limbé seront exécutées par le groupement Egis-International/Egis Cameroun. Il s’agira d’effectuer des études de faisabilité et d’avant-projet sommaire pour la construction d’une liaison autoroutière entre Douala et Limbé.

Au terme du processus d’attribution de l’appel d’Offre International restreint N°094/AOIO/PR/MINMAP/CCPM-TR du 24 juin lancé par le Ministère des Marchés publics, le groupement Egis International/Egis Cameroun s’est vu attribuer le lot n°2 en vue de procéder aux études de faisabilité et d’Avant-Projet Sommaire pour la construction de l’autoroute Douala-Limbé d’une longueur de 70 km. Le projet est constitué de deux tranches à savoir une tranche ferme qui a pour objectif de réaliser les études de faisabilité et une tranche conditionnelle qui vise à réaliser les études d’Avant-Projet Sommaire et produire les dossiers de consultation des entreprises pour l’exécution des travaux en partenariat public-privé et des dossiers de consultation des Bureaux d’Etudes pour l’assistance à maîtrise d’Ouvrage. Afin de s’assurer de la viabilité du projet, quatre études ont été menées. Il s’agit des études de trafic, de l’étude de faisabilité environnementale et sociale, de l’étude de tracé et des études socio-économiques. Les études de trafic ont porté sur trois (03) tronçons de routes où le trafic journalier moyen varie entre 4 670 et 5 338 véhicules/jour respectivement sur les tronçons Tiko-Bekoko et Mutengene-Limbé avec une prédominance des véhicules privés dans presque tous les postes. Le pourcentage du trafic total de nuit varie entre 6,9% et 15% respectivement sur les tronçons Mutengene-Limbé et Souza-Bekoko.

Du point de vue de la faune, de la flore et du patrimoine forestier trois contraintes ont été relevés, la principale étant localisée dans l’arrondissement de Limbé I, ainsi que leurs habitats naturels et la biodiversité qui constituent une contrainte très forte pour le passage pour le passage du tracée de l’autoroute.

Afin de s’assurer de la continuité entre le contournement nord de Douala et l’autoroute Douala-Limbé et la variante se raccordant au nord de Bomono semblant avoir la préférence du Maître d’Ouvrage, l’intersection entre cette variante et la RN5 constitue donc le point de départ de l’autoroute Douala-Limbé. L’autoroute devant être un axe de liaison avec future infrastructure, la zone du futur port de Limbé est prévue sur le site d’Isongo.  L’aire d’étude comporte quatre (04) voies structurantes auxquelles l’autoroute Douala-Limbé doit être reliée : RN 3, RN 5, contournement de la Douala et la RN 8 avec pour principaux pôle s les villes suivants : Pôle Tiko/Mutenguene/Buéa, Limbé et le futur port de Limbé. Les études du l’étude de tracé indique que le profil en travers de la section courante se décompose comme suit : deux chaussées de 10,50m de large, comportant chacune trois (03) voies de circulation de 3,50m de large ; deux BAU de 3,00m comprenant deux BDG de 1,00 m et une bande médiane de 1,00 m équipée d’un dispositif de retenue permettant de séparer physiquement les deux circulation et deux (02) bernes de 1,50 m supportant les éventuels dispositifs et retenue et dispositifs d’assainissement.

Il convient de préciser que la construction l’autoroute Douala-Limbé participe de la modernisation des infrastructures de transport et contribue à l’amélioration des conditions de circulation et de sécurité sur les itinéraires actuels

Plus de contenus dans Actualités

Entrée Est de Douala : les travaux d’aménagement commencent bientôt.

Posté le : déc. 23, 2013, Par : mesp23 - Dans : Actualités



Le Ministre des Travaux Publics Patrice Amba Salla a reçu
en audience Son Excellence Madame Ch...